Politique
URL courte
Par
22352
S'abonner

Dans les départements soumis aux nouvelles mesures de restriction pour les fêtes de Pâques, une chasse aux œufs sera autorisée en formule restreinte et les offices religieux avec jauge seront maintenus, a précisé Jean Castex au Parisien le 23 mars.

Le chef du gouvernement a exposé au Parisien sa position sur les regroupements familiaux pour Pâques dans les départements concernés par les nouvelles mesures sanitaires.

«Il n'y aura pas d'exception pour les repas de famille», a-t-il signalé au quotidien.

Le Parisien indique qu’en clair, personne d'autre ne sera autorisé à table que les personnes d'un même foyer. Et encore moins les chasses aux œufs en grand comité. C'est la recommandation.

Le Premier ministre s’est également exprimé sur le modèle de l’Allemagne où Angela Merkel a annoncé que pendant cinq jours, durant les fêtes, le pays vivrait «une pause». 

Messes avec jauge

«Mais la différence avec l'Allemagne, ce sont les offices religieux», a-t-il signalé en se proposant de maintenir les messes et cérémonies accessibles au public avec les mêmes jauges fixées depuis décembre (deux sièges libres entre chaque personne ou famille et une rangée sur deux occupée). 

Le Parisien précise qu’il n’est pas question pour le Premier ministre de braquer les représentants des cultes, encore moins le Conseil d’État qui avait annulé le décret limitant à 30 le nombre de fidèles dans les églises.

«Il serait déraisonnable, Pâques ou pas Pâques, de rouvrir ce sujet. Nous respecterons la décision du Conseil d'État», a soutenu Jean Castex.

Le clergé salue le message du gouvernement

Selon Le Parisien le père Hugues de Woillemont, porte-parole de la conférence des évêques de France, s’est félicité du message envoyé par le gouvernement.

«Le fait de se retrouver, fêter un événement heureux, cette vie plus forte que la mort, c'est la victoire de la vie.»

Restrictions en Allemagne

En Allemagne, de nouvelles mesures ont été annoncées mardi par Angela Merkel lors d’une conférence de presse après une négociation de près de 12 heures avec les dirigeants régionaux.

Afin de réduire les risques liés à Pâques, la plupart des magasins seront donc fermés et les offices religieux annulés du 1er au 5 avril, a annoncé ce mardi la chancelière. Les rassemblements, tout comme la restauration en plein air, seront interdits durant cette période. Seuls les magasins d’alimentation pourront ouvrir le 3 avril.

Angela Merkel a signalé que nombre de restrictions imposées fin 2020, comme les limitations de réunions privées, les fermetures de centres culturels et de loisirs, sont prolongées jusqu’au 18 avril.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
De Lyon à Moscou pour le vaccin russe: un avocat français livre à Sputnik son expérience
Tags:
restrictions, Pâques, Jean Castex
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook