Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine

    Poutine explique la philosophie de sa diplomatie en Afrique: «Des solutions africaines aux problèmes africains»

    © Sputnik . Alexeï Nikolski
    Russie
    URL courte
    Sommet Russie-Afrique (2019) (37)
    9381
    S'abonner

    La Russie a signé des contrats militaires avec plusieurs dizaines de pays africains, a fait savoir Vladimir Poutine lors de la première réunion plénière du sommet Russie–Afrique, soulignant l’attachement de Moscou au principe «des solutions africaines aux problèmes africains».

    Dans son intervention lors de la première réunion plénière du sommet Russie–Afrique, Vladimir Poutine a dressé un bilan de la coopération avec les pays africains dans le domaine militaire.

    «La Russie a conclu des contrats dans le domaine de la coopération militaro-technique avec plus de 30 pays, auxquels nous livrerons un large éventail d’armes et de matériels. Une partie de ces livraisons est gratuite», a précisé le Président russe.

    Il a rappelé que certains de ces partenaires africains participaient activement à des forums militaro-techniques et à des exercices organisés par la Russie où ils découvrent des armes et matériels de guerre de pointe. En outre, des militaires de 20 pays africains ont suivi des cours dans des écoles supérieures du ministère russe de la Défense.

    Une coopération stratégique à long terme

    Il a souligné que cette coopération revêtait un caractère stratégique à long terme et que son développement était une des priorités de la politique étrangère russe.

    Vladimir Poutine a déclaré que Moscou continuerait à mettre au point une politique de renforcement de la stabilité et de la sécurité régionale sur le continent africain. Il a souligné l’attachement de la Russie à un plus grand rôle des États africains dans le règlement des conflits locaux.

    «Nous suivons invariablement le principe "des solutions africaines aux problèmes africains", un principe que nous avons maintes fois évoqué hier avec des collègues», a insisté le Président russe.

    Appel à combattre le terrorisme en commun

    Il a appelé à renforcer la lutte conjointe contre le terrorisme en Afrique et a proposé de tenir des consultations politiques annuelles entre les ministres des Affaires étrangères de la Russie et des pays africains.

    «Il va de soi que nous poursuivrons les consultations régulières dans le cadre de l’Assemblée générale de l’Onu, que nous allons consolider les contacts entre les missions de nos pays auprès de cette organisation et réaliser une coordination avec des membres non permanents du Conseil de sécurité représentant l’Afrique», a-t-il conclu.

    Jeudi 24 octobre, le Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a proposé à son homologue russe de participer au forum sur la paix et un développement stable les 11 et 12 décembre à Assouan. Vladimir Poutine a soutenu cette idée.

    Le sommet et le forum économique Russie-Afrique se déroulent ces 23 et 24 octobre 2019 à Sotchi, sous la co-présidence des Présidents russe et égyptien.

    L’événement, qui réunit 47 chefs d’État africains, est «la première rencontre de ce niveau dans l’histoire des relations russo-africaines».

    Dossier:
    Sommet Russie-Afrique (2019) (37)
    Tags:
    bilan, Vladimir Poutine, Afrique, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik