Russie
URL courte
5010312
S'abonner

Des chercheurs russes doivent présenter au mois de septembre le deuxième vaccin contre le Covid-19 qui promet d'être fiable et efficace, a annoncé Vladimir Poutine ce jeudi 27 août lors d’une interview sur la chaîne Rossiya 1.

Parallèlement au Spoutnik V déjà enregistré en Russie, des scientifiques élaborent un deuxième vaccin qui sera présenté le mois prochain, a déclaré Vladimir Poutine dans une interview accordée à la chaîne Rossiya 1.

«Un autre vaccin verra le jour en septembre. […] C’est le Vektor, un institut réputé, qui l’élabore. Je suis sûr que les chercheurs créeront un très bon médicament qui aidera les gens», a-t-il déclaré.

Par ailleurs, il a rappelé que le vaccin Spoutnik V, créé par le Centre Gamaleïa, devait également être disponible en septembre.

«Je pense qu’il est très probable qu’ils [les deux vaccins, ndlr] rivalisent, car les deux se sont montrés sûrs et efficaces», a-t-il ajouté.

L'une des filles de Poutine déjà vaccinée

En outre, Vladimir Poutine est revenu sur le fait que sa fille s’était déjà fait vacciner contre le coronavirus, une décision qu'elle a prise seule, sans le consulter.

«En tant que volontaire et compte tenu de sa profession, pour travailler normalement elle a besoin de se sentir protégée, car elle communique avec beaucoup de monde», a-t-il expliqué.

Selon lui, le premier jour après la vaccination, sa fille avait une température de 38,4°C. Puis, le deuxième jour, de 37°C. Après la deuxième vaccination, 21 jours plus tard, elle présentait également une légère température, mais tout «était normal».

D'autres vaccins attendus

Toujours ce jeudi, le ministre russe de la Santé Mikhaïl Mourachko a déclaré qu’outre le Spoutnik V, déjà enregistré, trois autres vaccins attendaient leur enregistrement en Russie.

Il a précisé que parmi ces vaccins, certains sont élaborés par des chercheurs étrangers, mais ils seront tous fabriqués en Russie.

Lire aussi:

Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Bill Clinton se fait masser par une accusatrice de Jeffrey Epstein sur des clichés de 2002 – photos
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Tags:
Covid-19, Vladimir Poutine, vaccin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook