Santé
URL courte
94216
S'abonner

Des spécialistes de la santé ont établi un classement des meilleurs, mais aussi des pires régimes alimentaires. Une chercheuse russe a expliqué en quoi l’un d’eux, le cétogène, était dangereux.

Les bonnes résolutions du Nouvel An sont souvent l’occasion de se mettre au régime. Le site américain U.S. News a sélectionné 35 régimes alimentaires et les a classés du meilleur au pire. Le cétogène occupe la 34ème place. Il est néanmoins de plus en plus populaire grâce à sa réputation de faire perdre du poids très rapidement en se coupant presque totalement des apports en glucides.

Cependant, ce régime est dangereux pour la santé s’il est suivi sur le long terme, a indiqué Valeria Vasilyeva, endocrinologue et chercheuse au Centre national russe de recherche médicale en réadaptation et en thermalisme.

«Lorsqu’on passe à la diète cétogène, il y a un effet secondaire qu’on appelle la cétose. Habituellement, nous tirons notre énergie des glucides. S’ils sont en nombre limité, le corps commence à puiser de l’énergie dans le tissu adipeux. La décomposition de la graisse forme des cétones. L’excès de cétones conduit à une odeur d’acétone dans la bouche, et en général l’organisme se retrouve empoisonné», a-t-elle expliqué au journal Komsomolskaya Pravda.

De manière générale, la personne éprouve alors constamment le besoin de dormir, puisqu’elle puise son énergie de manière inhabituelle, a poursuivi la spécialiste. L’activité cognitive en souffre, et l’humeur change, on devient plus agressif.

Le régime cétogène met l’accent sur la prise d’une grande quantité de protéines, de graisses et de produits laitiers, saturés en graisses, qui peuvent contribuer au développement de maladies cardiaques et à d’autres maladies chroniques, a signalé CNN.

Le régime méditerranéen en première place

Les habitants des pays de la Méditerranée vivent en général plus longtemps et souffrent moins du cancer et des maladies cardiovasculaires, a noté U.S. News, commentant le numéro un du classement. Le secret résiderait notamment dans leur régime alimentaire pauvre en viande rouge, en sucre et en graisses saturées, mais riche en noix et en aliments sains.

Il n’y a toutefois pas «un» régime méditerranéen: les Grecs mangent différemment des Italiens, qui eux consomment différemment des Français et des Espagnols. Mais tous offrent des avantages pour la perte de poids, la santé du cœur et du cerveau ainsi que la prévention du cancer et du diabète, tout en réduisant le risque de maladies chroniques.

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
L’essayiste Soral condamné à payer 134.400 euros à la Licra
Tags:
glucides, protéines, régime méditerranéen, spécialistes, classement, nourriture, poids, régime alimentaire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook