Santé
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
9938
S'abonner

Alors que le nombre de personnes infectées au nouveau coronavirus a atteint 95, un conseiller du ministère iranien de la Santé a fait savoir qu'un vice-ministre de ce département avait lui aussi été contaminé. Pendant ce temps, les premiers cas de COVID-19 ont été confirmés en Autriche, en Croatie, en Suisse et en Roumanie.

Le vice-ministre iranien de la Santé Iraj Harirchi a été testé positif au coronavirus, a fait savoir sur son compte Twitter Alireza Vahabzadeh, conseiller média de l'institution en question.

​«Le test du docteur Harirchi, qui a été en première ligne dans la lutte contre le coronavirus au cours des derniers jours, a été positif», a-t-il indiqué.

Au même titre que la Corée du Sud, le Japon ou encore l'Italie, l'Iran figure parmi les pays les plus touchés par le coronavirus avec 95 cas de contamination et 15 décès.

Mahmoud Sadeghi, député de Téhéran au parlement, a également fait état de son infection au virus, l'annonçant sur son compte Twitter.

Deux nouveaux pays rejoignent la liste

Pendant ce temps, deux premiers cas de coronavirus ont été recensés en Autriche et le tout premier en Croatie, si bien que la carte de la contamination au COVID-19 s'élargit de nouveau.

D'après la chaîne ORF, en ce qui concerne l'Autriche, ce sont deux Italiens de 24 ans originaires de Lombardie et installés à Innsbruck. Les deux hommes se sont adressés aux médecins après avoir constaté une fièvre et ont été hospitalisés dans cette même ville.

En ce qui concerne la Croatie, c'est le Premier ministre qui a fait la déclaration annonçant le premier cas enregistré à Zagreb chez un jeune homme, précisant que le patient se portait bien.

En Italie, deux nouvelles régions touchées

Deux nouvelles régions italiennes, la Toscane et la Sicile, ont recensé des cas de contamination au nouveau coronavirus, a annoncé mardi la Protection civile, en faisant état d'un nouveau bilan total de 283 cas dans le pays.

Deux régions jusqu'ici épargnées ont enregistré trois cas: la Toscane avec deux cas à Florence et Pistoia, et la Sicile, où une touriste originaire de Bergame, en Lombardie, qui se trouvait dans un hôtel à Palerme a été hospitalisée, informe l'AFP.

Fermeture d’une école dans le Cheshire par peur de contamination

Après qu’un groupe d’élèves est rentré de vacances de Bormio, en Italie, le directeur d’une école à Northwich, Richard Pollock, a informé dans une lettre de sa décision de fermer l’établissement jusqu’à la fin de la semaine.

Et d’expliquer que d’ici là l’école serait nettoyée et l’état de santé des élèves ayant effectué le voyage surveillé.

Première contamination confirmée en Suisse, nouveau cas en Espagne

D'après le site suisse 20 minutes, un premier cas d'infection a été détecté dans le pays. Pendant ce temps, en Espagne le nombre des contaminés est passé à cinq.

Situation en France sur fond de coronavirus
© AFP 2020 JEAN-PHILIPPE KSIAZEK
Plus tôt dans la journée, un premier cas a été signalé en Espagne continentale.

La Roumanie rejoint la liste?

Toujours le 25 février, il a été annoncé que la Roumanie a rejoint la liste des pays où le coronavirus a été dépisté.

Citée par Reuters, la télévision nationale a annoncé que la personne chez qui la maladie a été confirmée est revenue d’Italie il y a trois semaines après un déplacement.

Actuellement, la personne se trouve dans un établissement médical de Bucarest, a-t-il été indiqué.

Ces informations ont par la suite été démenties par le vice-ministre de la Santé qui a déclaré qu'aucun cas n'avait été enregistré dans le pays.

Deux nouveaux cas recensés en France

Le lendemain de l’annonce de la guérison du dernier des 12 patients infectés par le nouveau coronavirus, deux nouveaux cas de contamination au COVID-19 ont été recensés en France. Cette déclaration a été faite ce 25 février par le directeur général de la santé.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Tags:
Suisse, Autriche, Croatie, Italie, Covid-19, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook