Santé
URL courte
2491
S'abonner

En cette période de pandémie de Covid-19, le moral de nombre d’entre nous n’est pas au beau fixe. Que faire pour réduire l’anxiété et surmonter le niveau de stress? Un neurologue russe a donné des conseils à Sputnik.

Il est important de se débarrasser du flux ininterrompu de pensées noires lors de l’actuelle épidémie due au nouveau coronavirus, d’activer le système immunitaire et d’apprendre à se réjouir de chaque jour vécu, a déclaré dans une interview à Sputnik Rinat Bogdanov, neurologue au département du ministère de la Santé pour Moscou. En précisant la marche à suivre:

«Les aliments qui influencent notre humeur sont les précurseurs de la sérotonine, [l’hormone] qui est responsable des émotions positives. Parmi ces aliments, il y a les bananes, le fromage, le chocolat, les produits laitiers, ainsi que la viande de dinde et de lapin qui contiennent du tryptophane servant à produire de la sérotonine», a-t-il indiqué.

Une grande importance revient également aux plantes adaptogènes, ces anti-stress naturels, comme le ginseng et la graine aux cinq saveurs.

Oui aux tisanes, non au café et thé fort

Les produits consommés doivent assurer la quantité nécessaire d’éléments nutritifs, de minéraux et de vitamines, a poursuivi Rinat Bogdanov.

«Il importe de consommer plus de fruits et légumes et moins de glucides rapides, comme le sucre et les aliments qui en contiennent, ainsi qu’une quantité suffisante de protéines. Les graisses animales sont à proscrire et à remplacer par des graisses végétales comme l’huile d’olive ou de lin, à la rigueur de tournesol», a-t-il noté.

Pour assurer un fonctionnement normal du système nerveux, il faut consommer des produits riches en acides gras oméga-3 qui sont présents dans le poisson de mer gras, les huiles végétales et les fruits à coque. En outre, une grande importance doit être accordée aux vitamines du groupe B largement présents dans le foie et les graminées, avant tout le sarrasin.

«Pour ce qui est des protéines, ce sont les viandes non grasses qui sont recommandées, comme le lapin, la dinde ou les blancs de poulet, alors que l’aliment anti-anxiété végétal, c’est le millepertuis , a-t-il fait remarquer.

Enfin, il est préférable également d’exclure tous les stimulants qui augmente  le niveau d’anxiété, comme, par exemple, le café ou le thé fort, et se tourner vers les tisanes contenant de la menthe et de la mélisse.

Curry, choux et ail

Une nutritionniste russe avait précédemment indiqué qu’à titre préventif, il était recommandé de consommer des laminaires, du curry, du curcuma, mais aussi du bon vieux chou sous toutes ses formes pour faire face aux maladies virales.

Une infectiologue a relevé pour sa part les bienfaits de l’ail, un aliment sain aux propriétés antimicrobiennes, tout en mettant en garde au sujet de maladies incompatibles avec la consommation de cette plante qui pourrait faire du tort dans bien des situations.

Selon un dernier comptage réalisé par l’AFP, le nouveau coronavirus a fait plus de 15.000 morts à travers le monde.

Lire aussi:

Elle met des œufs au micro-ondes, ce qui l'envoie pour trois semaines à l'hôpital
Quel est le secret de ces trois départements où aucune mort du Covid-19 n’a été recensée?
«Il n’est pas le général de Gaulle», Macron est-il à la hauteur face au coronavirus?
Tags:
humeur, produits alimentaires, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook