Santé
URL courte
2815
S'abonner

Avec presque 300.000 contaminations, le Brésil occupe aujourd’hui la troisième place mondiale en termes de nombre de cas, alors que l'Amérique du Sud a été désignée comme le nouvel épicentre de la pandémie de Covid-19, selon l’OMS.

Le nouvel épicentre de la pandémie de Covid-19 est désormais en Amérique du Sud, selon l’Organisation mondiale de la santé, ce qui a été annoncé lors d'une réunion d'information à Genève ce vendredi 22 mai.

Parmi tous les pays de la région, c’est le Brésil qui le plus touché actuellement, selon Michael Ryan, directeur du programme d'urgence sanitaire de l'OMS.

«L'Amérique du Sud est devenue le nouvel épicentre de la maladie. Nous constatons que le nombre de contaminations augmente dans de nombreux pays d'Amérique du Sud. Bien sûr, la situation dans beaucoup d'entre eux est préoccupante, mais le Brésil est certainement le pays le plus touché à ce jour», a-t-il précisé.

Selon lui, le Brésil se rapproche des 300.000 contaminations, dont la plupart ont lieu à Sao Paulo.

L’épidémie au Brésil

D’après les chiffres de l’OMS, le Brésil compte près de 300.000 cas et 19.000 morts pour 210 millions d'habitants. Cela place le pays au troisième rang mondial pour le nombre de cas, après les États-Unis et la Russie.

Lire aussi:

Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Règlement de compte en Seine-Saint-Denis, un jeune de 16 ans tué de deux tirs
Justin Trudeau, un genou à terre avec des manifestants contre le racisme - images
Tags:
OMS, Covid-19, santé, Amérique du Sud, Brésil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook