Santé
URL courte
322921
S'abonner

En Russie, au moins trois institutions pourraient commencer à produire un vaccin contre le Covid-19 avant la fin de l’année, dont une prévoit de le faire dès septembre, a annoncé la vice-Première ministre du pays, Tatiana Golikova.

Trois institutions gouvernementales russes sont en tête sur les dix chargées de la création d'un vaccin contre le coronavirus, a fait savoir la vice-Première ministre du pays, Tatiana Golikova. Elle a rappelé que, conformément à l'ordre du Président russe, un calendrier pour le développement, l'enregistrement officiel et le lancement de la production industrielle a été établi. 

«En termes de calendrier, les leaders, je les appelles les leaders lorsque le vaccin est attendu pour 2020, sont trois institutions», a-t-elle dit à l’agence russe RIA Novosti.

Un calendrier établi

Selon Tatiana Golikova, l’Institut scientifique de recherche en épidémiologie et microbiologie Gamaléa qui travaille en collaboration avec le 48e Institut de la Défense russe prévoit que la période de recherche clinique devrait durer de juin à août 2020, l’enregistrement officiel est prévu en août et la production industrielle en septembre.

Le Centre national russe de recherche en virologie et biotechnologie Vector du Service fédéral de surveillance de la protection des droits des consommateurs et du bien-être humain (Rospotrebnadzor) est calé sur les mêmes dates: il a prévu de présenter son vaccin à l'enregistrement officiel en septembre.

L'Institut de recherche de Saint-Pétersbourg pour les vaccins de l’Agence fédérale médico-biologique (FMBA) pense commencer les essais cliniques en septembre-décembre et, en octobre-décembre, fournir un dossier d’enregistrement officiel, alors qu’il planifie de passer au stade de la production industrielle en décembre, toujours selon la vice-Première ministre du pays.

Lire aussi:

Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Enedis veut couper l'électricité de Bernard Tapie: «Ce qu'ils veulent, c'est ma peau»
Tags:
Russie, Covid-19, vaccin, santé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook