Santé
URL courte
2190
S'abonner

Dans une interview accordée à Sputnik, des spécialistes ont indiqué que le chocolat était utile pour lutter contre l’épuisement émotionnel et les effets des variations hormonales chez les femmes. Ils ont souligné que sa consommation quotidienne devrait être comprise de 25 à 30 grammes pour rester inoffensive. 

Des études scientifiques ont prouvé l’impact positif du chocolat sur la santé. Il peut être recommandé à des artistes, à des professeurs et à des médecins pour un «traitement» de l’épuisement émotionnel, ainsi qu’aux femmes pour lutter contre les effets des variations hormonales. Le principal est de respecter une consommation quotidienne de 25 à 30 grammes, ont déclaré à Sputnik des spécialistes à la veille de la Journée mondiale du chocolat, célébrée le 11 juillet.

Il est utile dans la lutte contre le vieillissement et le stress

Selon Olga Vanatova, présidente de l’organisation «La Russie svelte», les produits à base de cacao naturel sont saturés de vitamines utiles (A, B1, B2, B12, C et D) ainsi que de fer, de calcium, de magnésium et d'autres minéraux. Ils améliorent le système cardiovasculaire de même que l'humeur et l'énergie, réduisent le stress, le cortisol, favorisent le travail du cerveau, augmentent la mémoire et les capacités mentales. De plus, ils ralentissent le processus de vieillissement.

Le chocolat est presque obligatoire pour ces personnes 

L’endocrinologue Zalina Goussova estime qu’il est inadmissible d’exclure le chocolat de l’alimentation. Elle a expliqué que pour de nombreuses personnes il était presque obligatoire. 

«Ce sont les personnes qui exercent une activité mentale active, dont le travail est associé à un risque élevé de syndrome d'épuisement émotionnel, par exemple des artistes, des professeurs, des médecins, des dispatchers, des gestionnaires, etc.».

Elle a de plus souligné les avantages de cet aliment pour les femmes qui avaient un syndrome prémenstruel prononcé. 

En outre, Natalia Belopolskaya, docteur en sciences psychologiques, doyenne de la faculté de psychologie clinique de l'Institut de psychanalyse de Moscou, souligne qu’il faut modérer sa consommation par les enfants sans pour autant l’interdire.

Une quantité inoffensive

«Pour l’instant, on pense que la quantité sûre de consommation de chocolat est de 25 à 30 grammes par jour. Dans le même temps, il est nécessaire de préciser que la personne ne consomme pas d’autres friandises en excès», a averti Mme Belopolskaya.

Lire aussi:

L'évacuation policière de la terrasse d’un bar parisien fait polémique – vidéo
Netflix enregistre 800% de désabonnements en plus depuis septembre à cause des «Mignonnes»
Un cri d’alarme des élus de la Loire adressé à l’armée
Appels au boycott de produits français dans des pays musulmans
Tags:
santé, épuisement, chocolat
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook