Santé
URL courte
Par
353057
S'abonner

Bien que des médias aient relayé une information selon laquelle l'état d’un patient atteint du Covid-19 peut être atténué grâce à la consommation d’arachides, de pistaches ou de cacao, le directeur du Centre Gamaleïa de recherches en épidémiologie et microbiologie affirme que seuls les anticorps injectés par voie intraveineuse peuvent aider.

Pour le moment, seuls les anticorps peuvent soulager l'état d'un patient atteint du coronavirus, ils sont injectés uniquement par voie intraveineuse, le reste est «comme un cautère sur une jambe de bois», a déclaré à Sputnik Alexandre Guintsbourg, directeur du Centre Gamaleïa de recherches en épidémiologie et microbiologie.

«L'état du patient, je peux honnêtement vous le dire, ne peut actuellement être soulagé que par des anticorps d'un certain type correspondant à ce virus, et rien d'autre. Et tout le reste est, excusez-moi pour la grossièreté, “comme un cautère sur une jambe de bois”», a déclaré Alexandre Guintsbourg.

Selon lui, il s'agit d'anticorps sous forme concentrée, à savoir un plasma ou un médicament, car le vaccin fonctionne de manière prophylactique, alors que les anticorps agissent de manière thérapeutique, c'est-à-dire lorsqu'une personne est déjà infectée.

Phase finale d’essais cliniques du vaccin contre le Covid-19
© Sputnik . Service de presse du ministère russe de la Défense
«Si une personne est malade, au lieu de manger, comme vous le dîtes, des noix ou des arachides, il serait mieux de lui injecter des anticorps, afin de bloquer le virus», a-t-il expliqué.

Auparavant, des médias avaient relayé une information selon laquelle l'état des patients atteints du coronavirus peut être atténué par une concentration élevée de l'enzyme ACE2, qui se trouve en particulier dans les vins, les arachides, les pistaches et le cacao.

Lire aussi:

Il refuse de donner une cigarette, sa mère se fait tuer en prenant sa défense dans la Drôme
Erdogan appelle les Turcs à boycotter les produits français et assure que Macron doit aller chez le psychiatre
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Tags:
vaccin, anticorps, Covid-19, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook