Santé
URL courte
Par
181
S'abonner

Tandis que certains régimes proposés sur Internet promettent de perdre du poids en deux semaines seulement ou propose une méthode universelle pour maigrir, le nutritionniste Aitor Sanchez a mis en garde dans les colonnes de La Vanguardia contre des conseils qui peuvent être dangereux.

Il faut être particulièrement prudent avec tout régime trouvé sur le Web qui explique comment procéder pour maigrir vite, alerte le nutritionniste Aitor Sanchez dans un entretien pour le journal espagnol La Vanguardia. Les caractéristiques d’une diète potentiellement dangereuse pour la santé ont été dressées par le spécialiste qui se réfère à l'Académie de nutrition et de diététique américaine.

Selon Aitor Sanchez, un régime qui prétend aider à obtenir rapidement des résultats, comme par exemple qui promet de faire perdre du poids en deux semaines, doit alerter.

En outre, il ne faut pas non plus tester une méthode qui bannit les graisses, les protéines ou les glucides du régime alimentaire.

Il faut aussi se méfier quand il est «recommandé des lignes directrices diamétralement opposées au bon sens et aux preuves scientifiques. Par exemple: "le vin équivaut à une heure de gym"», relate le nutritionniste.

De surcroît, il faut être alerte quand il y a des conseils catégoriques, par exemple, quand il est conseillé de «ne manger que ce qui a un faible indice glycémique», prévient-il.

De même, un régime ne peut pas être universel et être adapté à chacun ou fondé sur la consommation obligatoire d’aliments imposés par quelqu'un, a expliqué le nutritionniste, rappelant que chaque diète devait être choisie individuellement.

Lire aussi:

Darmanin prédit des «décisions difficiles» pour lutter contre l'épidémie de Covid-19
Venue vider le logement de son père défunt, elle fait une découverte explosive
Trois scénarios à l'étude au sein de l'exécutif face à l'accélération de l'épidémie
Un chirurgien soupçonné d'avoir utilisé une centaine de patients comme «cobayes» dans les Hautes-Alpes
Tags:
alimentation, régime alimentaire, santé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook