Santé
URL courte
Par
0 22
S'abonner

Alors que la perte d’odorat est admise comme étant l’un des symptômes les plus répandus du Covid-19, un médecin russe a rappelé à Radio Sputnik que l’anosmie pouvait se manifester aussi chez les personnes souffrant de maladies de la cavité nasale.

La perte d’odorat, ou l'anosmie, est l’un des symptômes du coronavirus les plus courants se manifestant dès les premiers jours. Mais la contamination par cette maladie n’est pas la seule cause possible pouvant expliquer que les patients soient privés de l’odorat, a indiqué à Radio Sputnik l’otorhinolaryngologiste et docteur en médecine Vladimir Zaïtsev.

Le spécialiste a précisé que les personnes atteintes de maladies de la cavité nasale, telles que la rhinite aiguë ou chronique, constataient que leur odorat diminue avant de disparaître complètement après une inflammation de la muqueuse nasale. Cela se produit lorsque les parties supérieures de la cavité nasale sont enflammées ainsi que les bulbes olfactifs.

Selon M.Zaïtsev, la perte temporaire de la capacité de sentir les odeurs passe plus lentement avec le Covid-19 que lors des infections respiratoires aiguës.

Il a ainsi recommandé de consulter immédiatement un médecin lorsque des symptômes tels que l’anosmie et un changement de la perception du goût apparaissent. De plus, M.Zaïtsev a rappelé que l’automédication était inacceptable même en cas de test négatif au coronavirus.

Plus d’un million de morts

D’après le dernier bilan de l’OMS, plus de 39,8 millions de personnes ont été contaminées par le coronavirus dans le monde entier. Le nombre de décès a dépassé les 1,1 million.

Lire aussi:

Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Télétravail, une bombe à retardement pour la compétitivité économique des entreprises françaises?
Tags:
maladies, symptômes, perte, odorat, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook