Santé
URL courte
Par
5308
S'abonner

Un vaccin qui pourrait protéger à la fois contre le coronavirus et la grippe est en cours d’élaboration par le centre national scientifique russe Vektor, selon son directeur qui l’a annoncé au club de discussion Valdaï.

Le centre national scientifique russe Vektor est en train de développer un vaccin combiné qui protège à la fois contre le coronavirus SARS-CoV-2 et la grippe, a déclaré le directeur de l'établissement, Rinat Maksioutov.

«La mise au point d'un vaccin commun contre le coronavirus et la grippe saisonnière, un tel travail est actuellement en cours dans notre centre», a-t-il déclaré lors d’un échange au club de discussion Valdaï.

Récemment, des scientifiques de l'université de Liverpool ont découvert que chez les personnes infectées par la grippe et ensuite par le nouveau coronavirus le risque de mort était plusieurs fois plus important. Les chercheurs en sont venus à une telle conclusion après qu’un groupe de souris de laboratoire a été infecté seulement par le SARS-CoV-2, et un autre, avec une différence de quelques jours, par le virus de la grippe A et le coronavirus.

Il s’est avéré que chez les rongeurs du deuxième groupe, le Covid-19 passait plus difficilement et la probabilité d'une issue fatale des suites de la maladie était multipliée par six.

L'agence sanitaire russe partage les conclusions

L’agence sanitaire russe Rospotrebnadzor partage les conclusions des scientifiques britanniques. Selon la directrice du travail clinique et analytique du centre, avant le début de la saison de circulation active des virus de la grippe, il faut se faire vacciner contre lui, car cette maladie complique l'infection par le nouveau coronavirus, ainsi qu’est particulièrement dangereux pour les personnes à risque.

Les vaccins russes

Le premier vaccin au monde contre le nouveau coronavirus a été enregistré en Russie en août. Il a été élaboré par le Centre scientifique d’épidémiologie et de microbiologie Gamaleïa de Moscou et a été baptisé Spoutnik V.

Le 14 octobre, le Président Poutine a annoncé l’homologation du deuxième vaccin russe contre le Covid-19, EpiVacCorona, créé par le centre scientifique Vektor de Novossibirsk. Sa production devrait commencer fin octobre. Les essais cliniques post-homologation de ce vaccin se dérouleront dans plusieurs régions russes avec la participation de 40.000 volontaires.

Les résultats des tests du troisième vaccin, créé par le Centre de recherche et de conception de produits immunobiologiques Tchoumakov, seront rendus publics à la mi-décembre, a annoncé le 15 octobre le ministre de la Santé, Mikhaïl Mourachko.

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
Russie, grippe, santé, Covid-19, vaccin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook