Santé
URL courte
Par
399344
S'abonner

La société pharmaceutique Pfizer a annoncé ce 15 janvier la réduction temporaire de livraisons de son vaccin dans les pays européens à partir de la semaine prochaine, selon le site de l’Institut norvégien de la santé publique (FHI). Cela est expliqué par le besoin de Pfizer de réorganiser sa chaîne de production pour en augmenter les capacités.

À partir de la semaine prochaine, les livraisons du vaccin contre le Covid-19 de la société pharmaceutique Pfizer seront temporairement réduites en Norvège, ainsi que dans le reste de l'Europe, selon le site de l’Institut norvégien de la santé publique (FHI).

«La réduction temporaire concerne tous les pays européens», précise l’Institut.

Il a souligné que le message avait été reçu ce vendredi 15 janvier, alors que la Norvège attendait 43.875 doses du vaccin Pfizer la semaine prochaine.

«Maintenant, nous ne recevrons que 36.075 doses», indique le message.

Il s'agit d'une baisse d'environ 17 % pour le royaume.

Une réorganisation de la production

La réduction est liée à une réorganisation chez Pfizer suite à une augmentation des capacités de production. Une fois cette activité terminée, la société pourra atteindre les 2 milliards de doses par an contre 1,3 milliard actuellement.

En revanche, la date de reprise de la production à pleines capacités n'est pas encore précisée.

Lire aussi:

Décès d'Olivier Dassault dans le crash de son hélicoptère
Attaque au couteau en pleine journée en Corse, plusieurs blessés
Plusieurs explosions en Guinée équatoriale font des centaines de blessés et de nombreux morts – images
Tags:
Pfizer, vaccin, santé, Norvège
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook