Ecoutez Radio Sputnik
    Sel

    Des médecins révèlent combien de sel il faudrait consommer par jour

    CC0 / Pixabay
    Sci-tech
    URL courte
    0 62

    Une nouvelle étude canadienne montre que la consommation journalière de trois à cinq grammes de chlorure de sodium n'augmente pas le risque de problèmes de santé, contrairement à la croyance populaire, et que le risque augmente seulement lorsque la consommation dépasse cinq grammes par jour.

    Un groupe de chercheurs canadiens de l'Université McMaster a mené une étude auprès de plus de 90.000 personnes dans 18 pays pour établir la quantité optimale de chlorure de sodium à consommer par jour. Les résultats de leurs recherches ont été publiés dans la revue The Lancet.

    L'étude a notamment démontré que la consommation de trois à cinq grammes de chlorure de sodium par jour n'était pas associée à des taux plus élevés de pression artérielle ou au risque d'un accident vasculaire cérébral.

    Cette recherche a en outre révélé que la Chine était le seul pays où 80% des adultes avaient un apport quotidien en sodium supérieur à cinq grammes.

    «Notre étude montre que nous devrions nous concentrer davantage sur les communautés et les pays ayant un apport en sodium quotidien élevé, soit plus de cinq grammes par jour comme en Chine, et les ramener à une fourchette modérée, soit trois à cinq grammes par jour», explique Andrew Mente, chargé des recherches.

    Les données obtenues par les scientifiques entrent toutefois en contradiction avec les directives de l'Organisation mondiale de la santé, qui recommande une réduction de l'apport en sodium à moins de deux grammes par jour afin de réduire les taux d'hypertension et d'accidents vasculaires cérébraux.

    D'autres experts en la matière remettent en question les conclusions de l'étude, affirmant que la formule utilisée pour évaluer l'apport en sodium ne serait pas exacte.

    Lire aussi:

    Des scientifiques contestent un des mythes sur le danger du sel
    Pourquoi les boissons gazeuses représentent-elles un danger mortel?
    Rosatom fournira à la France une plateforme pour tester les «réacteurs du futur»
    Tags:
    consommation, sel, Chine, Canada
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik