Sci-tech
URL courte
14109
S'abonner

Un trésor pour les hackeurs. Après avoir découvert que 44 millions de ses utilisateurs se servaient encore d’identifiants et de mots de passe piratés, Microsoft leur a conseillé de les changer et de ne pas utiliser les mêmes identifiants pour tous leurs comptes sur Internet.

Après avoir analysé une base de données de trois milliards de comptes utilisateurs, une équipe de recherche de Microsoft sur les menaces a déterminé que plus de 44 millions de comptes avaient un grave problème de sécurité.  

Le géant américain a procédé à cette analyse édifiante entre les mois de janvier et de mars 2019, précise le site ZDNet.

Modifiez vos mots de passe

Selon Microsoft, ces identifiants piratés mais toujours utilisés concernent des comptes de particuliers mais aussi d'entreprises. En effet, ces 44 millions d’internautes n’ont pas modifié leurs noms d’utilisateurs et mots de passe après avoir été victimes de piratage.

La société a envoyé un message d'alerte à chacun des comptes concernés pour que les utilisateurs changent leurs mots de passe.

Microsoft met également en garde contre l’utilisation des mêmes identifiants pour tous les comptes sur Internet.

Pour vérifier si votre adresse e-mail et identifiant font partie d'une base de données piratée, il est possible d'utiliser un site comme Have I Been Pwned? (que l’on pourrait traduire par «est-ce que je me suis fait avoir?»). Écrivez simplement votre adresse mail dans le champ prévu à cet effet et le site vous indiquera si celle-ci est concernée par une fuite de données personnelles.

Lire aussi:

La Syrie promet d'abattre tout avion violant son espace aérien
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Tags:
mots de passe, piratage, sécurité, Microsoft
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook