Sci-tech
URL courte
1112
S'abonner

Un classement des mots de passe les plus populaires et vulnérables en 2019 a été établi par la compagnie NordPass. Les spécialistes indiquent que les combinaisons comme «12345» ou «qwerty» sont toujours aussi populaires, tout comme certains prénoms féminins et mots tels que «test», «password» ou «family».

Sur fond de nombreuses violations de données survenues en 2019 qui ont touché des milliards d’utilisateurs, une nouvelle liste des mots de passe les moins fiables a été dressée par la compagnie NordPass. Elle s’appuie sur une base de 500 millions de mots de passe qui ont fuité. Les experts mettent en lumière ceux les moins sécurisés.

12345, toujours au top

Bien que des spécialistes en cybersécurité aient averti à plusieurs reprises de la vulnérabilité des mots de passe simples, les internautes continuent à s’en servir. Les plus populaires contiennent des combinaisons élémentaires de chiffres (12345, 111111, 123321) ou de lettres formant une ligne horizontale ou verticale sur le clavier (asdfghjkl, qazwsx, 1qaz2wsx). La palme revient au fameux «12345», utilisé par plus de 2,8 millions d’internautes, précise la publication.

«Password» se classe cinquième, utilisé par 800.000 personnes. De plus, certains prénoms féminins comme Nicole, Jessica, Ashley, Michelle figurent également dans cette liste, quand «iloveyou», «test», «princess», «sunshine», «monkey», «family», «football», «chocolate» se trouvent dans la première cinquantaine des pires mots de passe.

Des internautes intrépides

Selon les spécialistes, les gens ne renoncent pas à ces mots de passe, car ils ne souhaitent pas retenir des combinaisons plus longues et compliquées. En outre, certains utilisateurs ne craignent pas d’être piratés, estimant qu’ils n’ont rien à cacher.

Les experts de NordPass pointent cette approche et suggèrent toujours aux internautes de protéger leurs comptes et leurs adresses électroniques. Ils conseillent pour cela l’utilisation de générateurs aléatoires de mots de passe complexes et de les mémoriser à l’aide de logiciels qui permettent de les synchroniser avec tous les appareils utilisés.

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Un Algérien et une Marocaine interpellés pour adultère, ils risquent jusqu’à deux ans de prison au Maroc
Tags:
piratage, cybersécurité, mot de passe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik