Sci-tech
URL courte
65613
S'abonner

L’astéroïde 1998 OR2 s’approche de la Terre sans néanmoins représenter une menace. Il pourra être vu fin avril aux jumelles, selon Dmitri Liachko, astrophysicien à l’université fédérale Vernadski de Crimée.

Fin avril, un astéroïde qu’on pourra voir aux jumelles se rapprochera de la Terre, selon l’astrophysicien Dmitri Liachko de l’université Vernadski de Crimée.

«La distance entre la Terre et la Lune est de 380.000 kilomètres. L’astéroïde passera à une distance 16 fois supérieure. C’est trop loin pour être attiré par le champ gravitationnel de la Terre. Il se rapprochera la prochaine fois en 2079. 1,8 million de kilomètres le séparera de la Terre, mais même à cette distance il ne présentera pas de danger. À l’heure actuelle, son déplacement est suivi sur des cartes du ciel et le 29 avril un petit point lumineux pourrait être vu aux jumelles», a raconté le spécialiste.

L’astéroïde 1998 OR2 mesure de deux à quatre kilomètres de diamètre.

Aucune incidence sur le champ magnétique terrestre

Dmitri Liachko a ajouté que les personnes sensibles aux changements météorologiques n’avaient rien à craindre et que l’astéroïde n’aurait aucun impact sur le champ électromagnétique de la Terre.

«Cet astéroïde est trop petit et son champ gravitationnel n’aura aucune influence sur notre planète. Nous ne le sentirons même pas», a-t-il conclu.

Au début du mois de mars, la Nasa avait annoncé qu’un astéroïde potentiellement dangereux se rapprocherait de la Terre à une distance ne présentant pas de menace. Selon les calculs de l’agence américaine, il passera près de nous le 29 avril.

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
Tags:
jumelles, astéroïde, Terre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook