Sci-tech
URL courte
Études sur le coronavirus - juin (14)
14114
S'abonner

Des chercheurs de l'université de Californie ont découvert que le virus dispose de «sinistres» tentacules qui lui permettent de se propager dans tout le corps. Ils affirment aussi que la maladie peut être vaincue à l’aide de médicaments contre le cancer.

Un groupe de chercheurs de l'université de Californie à San Francisco a conclu que le virus SARS-CoV-2, qui cause le Covid-19, peut étirer des fils ressemblant à des tentacules depuis des cellules infectées.

Une «technique» qui permet à l'infection de se déplacer dans le corps facilement, rapporte le Financial Times qui se réfère à l’étude qui va être publiée dans la revue scientifique Cell.

«Cela accélère l’infection»

Selon le professeur Nevan Krogan qui a dirigé l'étude, ces «sinistres» tentacules transpercent la membrane cellulaire puis l'infection se transmet d'une cellule à l'autre.

«Notre hypothèse est que cela accélère l’infection», confie-t-il.

Un traitement proposé

Grâce aux résultats de leur étude, les scientifiques ont conclu que pour lutter contre le Covid-19, il est possible d’utiliser des médicaments dont la plupart ont été développés pour le traitement du cancer.

Les chercheurs ont mené des essais sur des cellules de reins de singes verts africains qui avaient été auparavant infectés par le virus. Les médicaments ont été par la suite testés sur des cellules pulmonaires humaines.

Dossier:
Études sur le coronavirus - juin (14)

Lire aussi:

Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Cas de Covid-19 importés d’Algérie: «on donne le bâton pour se faire battre»
Certains gels hydro-alcooliques peuvent cacher un danger mortel
Tags:
cancer, santé, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook