Sci-tech
URL courte
380
S'abonner

Des restes d’un rhinocéros laineux ont été trouvés dans l’estomac d’un chiot de la préhistoire, qui en avait fait son dernier repas. Il pourrait s’agir d’un des derniers spécimens de son espèce.

Des scientifiques ont identifié les restes d’un rhinocéros laineux, ingérés par un chiot, rapporte CNN.

 La découverte a été rendue possible après la mise au jour d’un animal velu, qui pourrait être un chiot ou un louveteau, dans la région de Toumat, dans la République russe de Sakha.

Les chercheurs du Centre for Palaeogenetics de Stockholm ont pu autopsier l’animal, vieux de 14.000 ans. À l’intérieur de son estomac, ils ont trouvé son ultime repas: un morceau de tissu biologique, recouvert de fourrure. Les scientifiques ont d’abord cru qu’il s’agissait des restes d’un lion des cavernes, mais après une analyse ADN, ils ont conclu à un rhinocéros laineux.

«C'est totalement inédit. Je ne connais aucun carnivore de la période glaciaire à l’intérieur duquel on a trouvé des morceaux de tissus […]. Ce chiot a dû mourir peu après avoir mangé le rhinocéros, car il n'est pas très bien digéré», explique à CNN Love Dalén, professeur de génétique évolutive au Center for Palaeogenetics

L’un des derniers de son espèce?

Les chercheurs ne savent pas comment le chiot en est arrivé à ingérer ce dernier repas. Le rhinocéros laineux mesurait sans doute la même taille que le rhinocéros blanc moderne, et les chercheurs doutent qu’un chiot ait pu tuer un animal adulte de cette envergure.

«Nous ne savons pas si c'était un loup, mais si c'était un louveteau, il est peut-être tombé sur un bébé rhinocéros qui était mort», précise Love Dalén à CNN.

La découverte est d’autant plus étonnante que le rhinocéros laineux avait presque disparu à cette époque. Le chiot ou le louveteau a ainsi peut-être dévoré l’un des derniers spécimens de cette espèce encore présents sur Terre.

«Ce chiot, nous le savons déjà, est daté d’environ 14.000 ans. Nous savons aussi que le rhinocéros laineux a disparu il y a 14.000 ans. Donc, potentiellement, ce chiot a mangé l'un des derniers rhinocéros laineux restants», conclut Love Dalén.

Lire aussi:

Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Macron: «les images de l'agression» du producteur à Paris «sont inacceptables et nous font honte»
Tags:
loups, chiot, rhinocéros, préhistoire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook