Sci-tech
URL courte
Par
3352
S'abonner

Des fossiles de créatures anciennes ressemblants à des feuilles ont été découverts dans la province chinoise de Hubei par des chercheurs de l’Institut de Géologie et de Paléontologie de Nankin, rapporte le quotidien chinois Global Times. Ces organismes vivaient au fond d’un ancien océan il y a 550 millions d’années.

L'équipe de chercheurs de l’Institut de Géologie et de Paléontologie de Nankin, de l’académie chinoise des sciences, a récemment trouvé des créatures anciennes qui vivaient au fond d'une ancienne mer il y a environ 550 millions d'années. La découverte a été faite dans le biote de Shibantan dans la Province du Hubei en Chine centrale, par des chercheurs qui étudient les débuts de la vie sur Terre.

Il s’agit de quatre créatures éteintes en forme de feuilles, d’une longueur d'environ 10 centimètres et qui se ressemblent plus ou moins, a précisé Pang Ke, professeur associé de l’Institut, cité par l’agence de presse chinoise Xinhua. Ils possèdent des ventouses arrondies à l’aide desquelles ils se collaient au fond de la mer, tandis que la tige et la feuille se dressaient dans l'eau, rapporte le média.

Organismes antérieurs à l'explosion cambrienne

Ces organismes appartenant à la faune édiacarienne étaient très répandus à la fin de la troisième et dernière période du Néoprotérozoïque, il y a environ 550 millions d'années. Ils sont antérieurs à l'explosion cambrienne, un point de repère dans l'évolution des organismes macroscopiques précoces, a fait savoir Pang Ke à Xinhua. Selon le chercheur, la résolution du mystère de ces anciennes «feuilles» sous-marines peut fournir des indices importants pour l’analyse de l'évolution des débuts de la vie.

Lire aussi:

«Un objet enfoncé dans le crâne»: violent meurtre de deux femmes à Paris
Kremlin: des agents de la CIA travaillent avec Navalny, lequel avait déjà reçu des consignes auparavant
Des journalistes du Monde touchés par un bombardement dans le Haut-Karabakh, deux d’entre eux sont blessés
Tags:
fossiles, Chine, découverte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook