Sci-tech
URL courte
3292
S'abonner

Les estimations de la taille des parties du corps d’un mégalodon, le plus grand requin connu à l'heure actuelle, ont été précisées par des chercheurs britanniques dans une étude publiée le 3 septembre dans la revue Scientific Reports. La nageoire dorsale de ce prédateur préhistorique pouvait atteindre 1,62 mètre.

Une étude des universités de Bristol et de Swansea publiée le 3 septembre dans la revue Scientific Reports a mis au point un modèle en deux dimensions d’un mégalodon, ce requin préhistorique dont la taille pouvait atteindre jusqu’à 18 mètres. Les chercheurs se sont basés sur des fossiles.

«Nos résultats suggèrent qu'un Otodus megalodon éteint de 16 mètres avait probablement une tête d'environ 4,65 mètres de long, une nageoire dorsale d'environ 1,62 mètre de haut et une queue d'environ 3,85 mètres de haut», conclut l’étude.

Les estimations de la taille du mégalodon ont été faites à partir des dents, toutes les parties du corps de ces prédateurs marins poussant proportionnellement. Le grand requin blanc a été présenté comme le seul analogue moderne pour l’espèce disparue, détaille l’étude.

Le mégalodon est une espèce éteinte de requins qui a vécu il y a entre 23 à 3,6 millions d'années. Il se rencontrait souvent dans les mers du Miocène, il y a 16 millions d’années, avant de disparaître au Pléistocène, il y a 1,6 million d’années.

Lire aussi:

Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Enedis veut couper l'électricité de Bernard Tapie: «Ce qu'ils veulent, c'est ma peau»
Des zones «écarlates» et «super-rouges» délimitées sur une nouvelle carte de France
Tags:
taille, requins
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook