Sci-tech
URL courte
Par
4116
S'abonner

Des astéroïdes se rapprochent régulièrement de la Terre à une distance souvent qualifiée de potentiellement dangereuse, mais tous ne le sont pas. La NASA a calculé que l’un d’eux, Apophis, ne représentait finalement pas de menace pour notre planète, au moins pour le siècle à venir.

Découvert en 2004, l’astéroïde Apophis était considéré comme potentiellement dangereux pour notre planète, selon la NASA. À son approche, des médias ont souvent évoqué une éventuelle collision. En effet, auparavant, des astronomes avaient estimé qu’il pouvait se rapprocher à une distance théoriquement dangereuse entre 2029 et 2036, mais leurs calculs n'ont pas été confirmés. Jusqu'à récemment, 2068 était considérée comme l’année d’une collision possible entre le corps céleste et la Terre. Cependant, une nouvelle étude de la NASA exclut cette probabilité.

«L'impact en 2068 n'est plus dans le cadre du possible, et nos calculs n'ont pas révélé de risque d'exposition pour au moins les 100 prochaines années», informe Davide Farnocchia du Center for Near-Earth Studies (CNEOS) de la NASA, spécialisé dans l'étude des objets autour de la Terre.

Récent passage d’astéroïde près de la Terre

Suite aux calculs faits dans le cadre de nouvelles observations lors du récent passage d’Apophis à une distance de 17 millions de kilomètres de notre planète le 5 mars, les scientifiques confirment que même plusieurs décennies après 2068, l’astéroïde ne devrait pas présenter une menace pour la Terre.

L’approche suivante

Le 13 avril 2029, l'astéroïde Apophis passera à moins de 32.000 kilomètres de la Terre, au point d’être visible depuis l'hémisphère oriental, sans télescope ni jumelles. Une occasion sans précédent pour les astronomes d’observer de plus près cette relique du Système solaire qui relève désormais de la curiosité scientifique, plutôt que d’un danger immédiat pour notre planète.

«Il y a un certain sentiment de satisfaction de le voir retiré de la liste des risques, et nous attendons avec impatience ce que nous pourrons découvrir lors de son approche en 2029», fait savoir Davide Farnocchia.

Un astéroïde potentiellement dangereux

Selon les estimations de la NASA, Apophis mesure environ 370 mètres pour 67.240.989 tonnes. Il se déplace à 5.85 km/s. Pour toutes ces raisons, il a été officiellement classé dans la catégorie des objets potentiellement dangereux (OPD).

L’astéroïde a été nommé Apophis en référence au dieu de la mythologie égyptienne des forces mauvaises et de la nuit, personnification du chaos, du mal, de l'obscurité, cherchant à anéantir la création divine.

La NASA traque les corps célestes qui pourraient se rapprocher de la Terre à une distance dangereusement proche et causer une collision. Les scientifiques américains les classent comme des astéroïdes potentiellement dangereux (Potentially Hazardous Asteroids, PHA).

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
De Lyon à Moscou pour le vaccin russe: un avocat français livre à Sputnik son expérience
Tags:
univers, espace, planète, Terre, astéroïde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook