Société
URL courte
6119
S'abonner

À Tétouan, au Maroc, des marchandes d’amour ont manifesté samedi devant un tribunal en signe de protestation contre la campagne menée par la police dans la ville de Martil, informe Bladi.net. Il s’agit d’une action sans précédent pour le pays.

Le 13 juillet, une dizaine de prostituées ont tenu un rassemblement devant le tribunal de première instance de Tétouan. Brandissant des pancartes, elles ont en effet protesté contre le commissaire principal de la ville de Martil, Abdelouahab Tahiri, qui avait lancé une opération visant les maisons closes et les prostituées de cette agglomération marocaine, informe Bladi.net.

Les femmes en question ont tenu à souligner que leur métier était leur seule source de revenus, est-il encore précisé.

Comme l’indique le média, les forces de l’ordre n’ont pas tardé à intervenir pour arrêter les manifestantes. Une enquête a été ouverte et porte entre autres sur l’«implication de barons de la drogue et des proxénètes».

Lire aussi:

Lalanne risque cinq ans de prison pour son appel à l’armée visant à destituer Macron
«Le jour de son agression, Yuriy avait un tournevis dans sa poche», selon BFM TV
«Scandalisé» par Génération identitaire, Darmanin met à l'étude sa dissolution
Un maire annonce un reconfinement de cinq semaines avant de faire marche arrière - vidéo
Tags:
interpellation, forces de l'ordre, protestations, Maroc, prostitution
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook