Ecoutez Radio Sputnik
    Google

    Des internautes s’étonnent de la quantité de données que Google a accumulées sur eux

    © REUTERS / Dado Ruvic
    Société
    URL courte
    6116
    S'abonner

    Des utilisateurs ont découvert sur leurs comptes personnels Google que l’entreprise américaine récoltait beaucoup d’informations sur eux, y compris des enregistrements audio et des historiques des achats sur Internet.

    Sur le forum de discussion Reddit, une personne a demandé aux internautes qu’ils racontent ce qu’ils avaient découvert de plus choquant sur leurs comptes personnels Google.

    L’un d’eux a noté qu’une information de son compte relative à sa passion pour le rap chinois était fausse. Un autre a découvert des fichiers audio de ses conversations avec son supérieur, lesquelles s’étaient déroulées deux ans auparavant.

    Un chef de projet du géant du numérique américain a récemment annoncé dans un communiqué que les spécialistes de Google écoutaient les commandes vocales de certains utilisateurs de Google Assistant et les partageaient avec des experts linguistiques du monde entier, expliquant ce fait par la nécessité d’améliorer la technologie de reconnaissance vocale.

    Un autre internaute a supposé qu’eBay et Amazon avaient vendu ses données à Google après qu’il a remarqué sur son compte un historique sauvegardé de ses achats. Il a souligné que l’entreprise ne lui avait jamais demandé son accord.

    Une personne a quant à elle été étonnée de découvrir que Google sauvegardait des informations sur tous les endroits où elle s’était trouvée ces derniers mois. En outre, elle a trouvé des enregistrements audio de ses conversations avec ses proches.

    Auparavant, des experts de Microsoft avaient révélé que Google et Facebook suivaient l’historique des visites de leurs utilisateurs sur des sites pornographiques à l’aide de trackers. Il est impossible d’échapper à cette surveillance même en utilisant le mode de navigation privée.

    Tags:
    informations, eBay, Amazon, spécialistes, Internet, utilisateurs, Google
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik