Société
URL courte
758
S'abonner

L’homme qui a été mordu par un crocodile cubain ayant appartenu à l'ancien dirigeant Fidel Castro a été amputé d’un bras, relate la presse suédoise.

Un septuagénaire suédois a été amputé d’un bras après avoir été mordu par un crocodile à l'aquarium de Stockholm, relate l’agence Associated Press se référant à la presse suédoise. Le reptile, qui a attaqué l’homme fin août, est l'un des deux crocodiles cubains de l’aquarium que Fidel Castro avait offert à un cosmonaute soviétique dans les années 1970. Ils ont été transférés à Stockholm quelques années plus tard.

Lors d’une soirée privée, le retraité a posé son bras du mauvais côté du bac en verre de l'aquarium. C’est alors que le reptile s’est levé et l’a mordu au bras refusant de le lâcher pendant environ 10 secondes.

Selon le tabloïd Aftonbladet, la victime a passé trois semaines à l’hôpital.

Un crocodile au passé chargé

Castro et Hillary, deux crocodiles cubains vivant à l’aquarium Skansen de Stockholm, comptent parmi les spécimens les plus agressifs. En 1974, Fidel Castro a offert les animaux encore bébés à l’époque au cosmonaute soviétique Vladimir Shatalov en signe de solidarité communiste entre Cuba et l'URSS. Ils ont vécu au zoo de Moscou avant d’être envoyés à Stockholm en 1981.

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Le Drian: «Il est urgent de dire à l'Iran que cela suffit»
«Une catastrophe»: Michel Cymes sur la suspension des activités physiques des enfants pendant la pandémie
Tags:
reptiles, Fidel Castro, attaque, Suède, crocodiles
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook