Société
URL courte
Créatures marines (95)
5115
S'abonner

Un bébé rorqual à bosse a succombé à une attaque d’épaulards, lesquels l’ont éloigné des deux baleines adultes qui l’accompagnaient avant de le dévorer. Un groupe d’observateurs a assisté à ce massacre.

Des observateurs de baleines ont assisté à l’attaque d’un jeune rorqual (ou baleine) à bosse par un groupe d’épaulards (autrement appelés orques) au large des côtes de Ballina, dans le nord de la Nouvelle-Galles du Sud. Une vidéo de la scène a été diffusée sur les réseaux sociaux.

 «C’était une expérience unique (…). C’est l’une des choses que je voulais voir durant toute ma vie et y assister finalement, c’est vraiment spécial», a déclaré à ABC le capitaine du bateau qui se trouvait à proximité.

Les épaulards étaient trop nombreux

Une baleine à bosse femelle, un mâle et un petit nageaient paisiblement lorsqu'une trentaine d'orques sont arrivées.

Celles-ci ont réussi à séparer le petit des adultes avant de le dévorer, a-t-il raconté. Les deux parents ont essayé de sauver leur progéniture, mais les orques étaient trop nombreuses, selon des témoins.

Les épaulards ont ensuite encerclé le bateau d'excursion et l’ont escorté pendant plus de deux heures.

Dossier:
Créatures marines (95)

Lire aussi:

Des chasseurs vénézuéliens Su-30 et F-16 escortent le 2e tanker iranien - vidéo
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Le pétrole iranien au Venezuela: les dessous d’une manœuvre stratégique «face à un même adversaire»
Une amende de 300 euros pour un masque jeté dans la rue? La nouvelle proposition de loi anti-pollution
Tags:
vidéo, orques, nature, baleines
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook