Société
URL courte
7115
S'abonner

Un militant du mouvement écologiste Extinction Rebellion, déguisé en Boris Johnson, a été arrêté ce vendredi soir à Londres pour avoir escaladé un échafaudage autour de Big Ben depuis lequel il a appelé le Premier ministre à faire attention aux problèmes du climat.

Un homme de 43 ans, partisan du mouvement pour le climat Extinction Rebellion, a grimpé cette après-midi sur un échafaudage installé à la base de Big Ben, écrit Sky News.

​Portant un costume et une perruque blonde pour singer Boris Johnson, l’homme a fait cette ascension pour «mettre en évidence l'inaction du gouvernement en ce qui concerne le climat et l'urgence écologique», comme il l’a expliqué par téléphone depuis l'échafaudage. Il s’est dit également prêt à rester sur place jusqu'à ce que sa demande de parler à M.Johnson soit satisfaite.

«Je ne pense pas que Boris fasse son travail correctement. Il doit dépasser le Brexit et commencer à penser au sixième événement d'extinction de masse qui se produit en ce moment même», a indiqué Ben Atkinson au média.

Le militant a également déployé un drapeau arc-en-ciel orné du logo Extinction Rebellion et portant les mots: «Pas d'orgueil sur une planète morte».

​Comme le montrent plusieurs vidéos postées sur les réseaux sociaux, après plus de deux heures passées sur l'échafaudage, l’homme a commencé à descendre mais a changé d’idée et est remonté.

Les policiers l'ont finalement fait descendre juste avant 19 heures. La police londonienne a indiqué dans un tweet que le militant avait été interpellé et placé en détention «pour intrusion sur un site protégé».

Pour rappel, jeudi les militants de ce mouvement ont organisé des blocages dans le métro londonien, provoquant la colère de certains usagers.

Lire aussi:

Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, plus de 10 morts et 100 blessés - images
Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Une pétition demande un placement du Liban sous mandat français pendant dix ans
Tags:
Londres, Boris Johnson, Extinction Rebellion, Big Ben
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook