Société
URL courte
0 14
S'abonner

Un touriste australien a été retrouvé mort dans sa chambre d'hôtel à Bali, relate la chaîne 7News. La cause du décès restant pour l’instant inconnue, l’inspection totale de la chambre n’a pas été faite afin d'éviter une possible infection par le nouveau coronavirus, explique le chef du département d'enquête de la police locale.

Le corps de Christopher Steven Tolley, un Australien de 47 ans, a été retrouvé dans un hôtel à Bali, rapporte la chaîne australienne 7News. La cause du décès reste toujours inconnue, d'après la police locale. C’est le groupe de travail Covid qui s’occupe de cette mort en premier, affirme-t-elle.

Initialement, l’homme devait quitter l’hôtel Seminyak situé à Kuta, zone touristique au sud de l'île de Bali, mardi 5 mai, mais il ne l'a pas fait. Quand des membres du personnel de l'hôtel ont voulu entrer dans sa chambre, ils ont vu une pancarte «Ne pas déranger» sur la porte verrouillée de l'intérieur, détaille le média.

Cité par 7News, le chef du département d'enquête de la police locale, Bagus Nagara Baranacita, arrivé sur place, a déclaré que pour le moment l’inspection complète des lieux n’avait pas été faite. Selon lui, cette décision a été prise afin de prévenir une éventuelle infection par le nouveau coronavirus chez les agents de police si l’homme décédé avait été contaminé.

Si des signes de violence sont découverts sur le corps du touriste, les autorités balinaises se coordonneront avec le consulat pour demander à la famille de l’homme décédé la permission d'effectuer une autopsie, a détaillé le chef de police.

Lire aussi:

Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Ces applications «dangereuses» à supprimer du smartphone, selon des spécialistes
Tags:
Covid-19, hôtel, décès
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook