Société
URL courte
4620
S'abonner

Trois hommes armés ont pris en otage une employée d’un hypermarché à Ferney-Voltaire, dans l’Ain, puis ont dévalisé le magasin avant de prendre la fuite. Le montant du butin reste à cette heure inconnu.

Cette employée de l’hypermarché Leclerc de Ferney-Voltaire (Ain) se souviendra de ce lundi 8 juin. Il est 5h30 quand cette comptable sort de chez elle pour se rendre à son travail; trois hommes lourdement armés l’ont alors pris en otage et l’ont forcé à ouvrir le coffre-fort du magasin, relate Europe 1.

Munis d’une Kalachnikov et de plusieurs armes de poing, ils ont légèrement blessé le vigile avant de forcer l’employée à ouvrir le coffre-fort. Ils ont pris la fuite avec le butin, dont le montant est en cours d’estimation. L’employée, très choquée, a été prise en charge et une enquête a été ouverte.

Hausse des braquages en France

Un braquage qui n’est que le dernier d’une longue série: depuis le déconfinement, ils se multiplient, que ce soit au petit matin, en soirée ou bien même en pleine journée. Fin mai, un autre magasin, dans le nord de la France, s’est fait braquer par deux individus cagoulés en plein après-midi. Le 30 mai, place de la Madeleine à Paris, plusieurs individus en scooter ont dévalisé une bijouterie, emportant un butin estimé à plusieurs centaines de milliers d’euros. Le 2 juin, toujours à Paris, quatre hommes ont pillé un showroom boulevard Raspail, ils seraient repartis avec 450.000 euros de butin. Le même jour, des individus armés s’en sont pris à une zone commerciale à l’Est de Marseille, raflant 600.000 euros de bijoux.

Lire aussi:

Santé publique France dévoile la carte des zones les plus touchées par le Covid-19 - photo
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
Tags:
Leclerc (char), insécurité, braquage, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook