Société
URL courte
6536
S'abonner

L’histoire d’une amitié extraordinaire entre un chat et un homme a pris fin. Le fameux chat roux des rues nommé Bob, le personnage principal de plusieurs best-sellers britanniques, connu pour avoir donné une raison de vivre à James Bowen, musicien, auteur et ancien drogué, est décédé.

Le célèbre chat des rues londonien nommé Bob qui en 2007 a su redonner des couleurs à la vie de James Bowen, musicien, auteur britannique et ancien drogué, n’est plus. La triste nouvelle a été annoncée le 16 juin sur la page Facebook du livre intitulé Un chat des rues nommé Bob, qui a rendu M.Bowen populaire.

«Bob m'a sauvé la vie […]. Le succès que nous avons obtenu ensemble grâce à nos livres et films était miraculeux. […] Il n'y a jamais eu de chat comme lui. Et il n’y en aura plus jamais. J'ai l'impression que la lumière s'est éteinte dans ma vie. Je ne l'oublierai jamais», a déclaré le propriétaire du chat.

Rencontre bouleversante

James Bowen a trouvé un chat roux blessé et abandonné dans la rue en 2007. Bob est devenu pour l’homme «une raison de se lever le matin», est-il indiqué. En 2012, Hodder & Stoughton, la maison d'édition britannique, a publié le premier livre de Bowen dans lequel le Britannique a raconté l’histoire extraordinaire de cette rencontre bouleversante.

Un chat des rues nommé Bob a connu un franc succès qui a débouché sur encore trois suites. Somme toute, les livres sur Bob ont été traduits en plus de 40 langues et se sont vendus à plus de huit millions d'exemplaires.

Lire aussi:

Netanyahou accuse l'Iran de l'attaque d'un navire israélien et promet de riposter
Trump évoque «la catastrophe énergétique» aux USA et la dépendance au pétrole russe sous Biden
«J’ai déjà fait barrage, cette fois c’est fini»: la Une de Libération sur le RN indigne la majorité
Tags:
Londres, amitié, décès, chats
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook