Société
URL courte
6526
S'abonner

L’histoire d’une amitié extraordinaire entre un chat et un homme a pris fin. Le fameux chat roux des rues nommé Bob, le personnage principal de plusieurs best-sellers britanniques, connu pour avoir donné une raison de vivre à James Bowen, musicien, auteur et ancien drogué, est décédé.

Le célèbre chat des rues londonien nommé Bob qui en 2007 a su redonner des couleurs à la vie de James Bowen, musicien, auteur britannique et ancien drogué, n’est plus. La triste nouvelle a été annoncée le 16 juin sur la page Facebook du livre intitulé Un chat des rues nommé Bob, qui a rendu M.Bowen populaire.

«Bob m'a sauvé la vie […]. Le succès que nous avons obtenu ensemble grâce à nos livres et films était miraculeux. […] Il n'y a jamais eu de chat comme lui. Et il n’y en aura plus jamais. J'ai l'impression que la lumière s'est éteinte dans ma vie. Je ne l'oublierai jamais», a déclaré le propriétaire du chat.

Rencontre bouleversante

James Bowen a trouvé un chat roux blessé et abandonné dans la rue en 2007. Bob est devenu pour l’homme «une raison de se lever le matin», est-il indiqué. En 2012, Hodder & Stoughton, la maison d'édition britannique, a publié le premier livre de Bowen dans lequel le Britannique a raconté l’histoire extraordinaire de cette rencontre bouleversante.

Un chat des rues nommé Bob a connu un franc succès qui a débouché sur encore trois suites. Somme toute, les livres sur Bob ont été traduits en plus de 40 langues et se sont vendus à plus de huit millions d'exemplaires.

Lire aussi:

Des dizaines de malfrats agressent une famille en Loire-Atlantique puis les suivent à l’hôpital
«Noces ensanglantées»: dix cochons abattus clandestinement pour un mariage en Seine-Saint-Denis - photo
«Sale juif, sale race»: il est pris à partie dans un immeuble parisien, sa Rolex est volée
Tags:
Londres, amitié, décès, chats
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook