Société
URL courte
Par
8724
S'abonner

Un habitant de la ville italienne de Côme a marché une semaine sans s'arrêter après une querelle avec sa femme, relate le journal Il Resto del Carlino. Fatigué et gelé, il a été retrouvé par la police qui lui a infligé une amende pour avoir violé le couvre-feu.

Un Italien âgé de 48 ans a été arrêté par la police de Fano, dans la province de Pesaro et d’Urbino, a rapporté le 1er décembre le journal Il Resto del Carlino. Il aurait parcouru 450 kilomètres à pied, soit une moyenne de 60 kilomètres par jour, pour se défouler après un scandale familial.

«J'ai marché jusqu'ici», confie-t-il au journal italien. Je rencontrais des gens qui m’offraient de l'eau et de la nourriture. Je vais bien. Je suis juste un peu fatigué.»

Sa femme avait signalé sa disparition à la police quelques jours avant. Le lendemain, elle est venue à Fano pour récupérer son mari et payer l'amende de 400 euros qu'il avait reçue pour avoir violé le couvre-feu.

Dans les réseaux sociaux italiens, l'homme a été comparé à Forrest Gump, un personnage du film éponyme qui, ayant connu la solitude, a traversé plusieurs fois les États-Unis de part en part.

Lire aussi:

Deux morts et plus de 160 blessés dans l'effondrement d’une tribune dans une synagogue près de Jérusalem - vidéos
Israël fait face au rythme le plus élevé de roquettes jamais tirées vers son territoire, selon l'armée
Plusieurs blessés dans une attaque à la voiture bélier à Jérusalem-Est
Tags:
amende, couvre-feu, querelle, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook