Société
URL courte
Par
3225
S'abonner

Un Américain de 29 ans a menacé de tuer son ex-patron et a donné des coups de pied dans la porte de sa maison parce qu’il avait refusé de l'ajouter comme ami sur Facebook à la veille de Noël.

Un homme de 29 ans, originaire du Dakota du Nord (États-Unis) a été arrêté après avoir menacé de tuer son ex-patron et donné des coups de pied dans la porte d'entrée de sa maison. La raison de ce comportement est son refus d'accepter une demande d'ami sur Facebook, envoyée à la veille de Noël, relate le média Williston Herald. 

Deux jours après, voyant que sa demande n’avait pas été acceptée, l’homme s’est mis à lui envoyer des messages agressifs, menaçant notamment de le tuer. Malgré cela, il n’a pas reçu de réponse. Il lui a alors écrit qu'il y aurait des «problèmes» s'il devait monter dans son véhicule et aller le chercher. Il a même inclus une photo de sa camionnette dans le message.

Il vient à son domicile

Il est ensuite venu devant la maison de son ex-patron le 26 décembre et a donné des coups de pied dans la porte d’entrée, comme le montrent les images enregistrées par les caméras de vidéosurveillance. 

Il a été arrêté le 29 décembre. Il devra comparaître devant le tribunal le 27 janvier pour les charges retenues contre lui.

Lire aussi:

«C'est de la…»: le chef sortant du Pentagone se lâche en parlant du chasseur F-35
François Bayrou amené à se justifier sur une photo de lui sans masque dans un aéroport apparue sur les réseaux
Un ado plongé dans le coma après avoir été tabassé par une bande qu’il assure ne pas connaître à Paris
Rouée de coups et laissée nue en pleine nuit au bord de la route
Tags:
menaces, réseaux sociaux, États-Unis, Facebook
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook