Ecoutez Radio Sputnik
    Vitaly Mutko

    "La Russie n'a aucune chance d'être admise aux JO 2016"

    © Sputnik . Alexei Druzhinin
    Sports
    URL courte
    Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)
    201766

    "L'athlétisme est un sport individuel. Si dans une discipline quelqu'un est puni, pourquoi accuser tout l'athlétisme?", a déclaré le ministre russe des Sports Vitali Moutko, commentant la déclaration du CIO concernant la participation des athlètes russes aux Jeux olympiques 2016.

    Social media apps
    © Flickr / Microsiervos Geek Crew
    A en juger d'après la déclaration du Comité international olympique (CIO), les athlètes russes n'ont pas de chances de participer aux Jeux olympiques 2016 à Rio de Janeiro, mais la Russie va lutter jusqu'à la fin, a déclaré le ministre russe des Sports Vitali Moutko.

    Le Conseil de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF) a décidé, le 17 juin dernier, de maintenir la suspension des athlètes russes pour toutes les compétitions internationales sur fond du scandale de dopage. Les athlètes russes ne pourront pas se présenter aux Jeux olympiques de l'été 2016 qui débutent le 5 août prochain à Rio de Janeiro.

    Samedi, lors d'une conférence par téléphone, le comité executif du Comité international olympique (CIO) a déclaré qu'il respectait totalement la position de l'IAAF et que les critères de délibération concernant les sportifs dans le cadre des compétitions internationales, dont les Jeux olympiques, regardaient la fédération internationale.

    "A en juger après la déclaration (du CIO — ndlr), nos sportifs n'ont aucune chance (de participer aux Jeux olympiques — ndlr). Mais nous allons lutter jusqu'à la fin tout de même", a martelé M.Moutko.

    "Notre position est claire. La responsabilité doit avoir un caractère personnel et non collectif. L'athlétisme est un sport individuel qui comprend 47 disciplines et dans chacune d'elles les décisions sont prises de manière individuelle. Si dans l'une de ces disciplines quelqu'un est puni, pourquoi accuser tout l'athlétisme?", a-t-il demandé.

    Le 21 juin, le CIO se réunira pour discuter si les sportifs méritent une approche individuelle ou ils doivent porter une responsabilité collective au cas où certains sportifs sont destitués de la participation aux JO 2016.

    Dossier:
    Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)

    Lire aussi:

    Isinbayeva: "les athlètes russes privés de Rio pour des raisons politiques"
    Dopage: les athlètes russes interdits de Jeux olympiques
    Poutine en France: des chasseurs suisses s'approchent de l'avion transportant une délégation russe - vidéo
    Tags:
    suspension, athlètes, JO 2016 de Rio de Janeiro, Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), Comité international olympique (CIO), Vitali Moutko, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik