Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le bébé phoque qui a reçu des coups de pied sur une plage de Dunkerque est mort

© Sputnik . Anatoly Eshtokin / Aller dans la banque de photosUn phoque (image d'illustration)
Un phoque (image d'illustration) - Sputnik France
S'abonner
Le phoque de quelques mois qui a été retrouvé il y a une semaine sur une plage est mort des suites de ses blessures, infligées par un pêcheur qui lui avait porté plusieurs coups de pied. Une plainte a été déposée.

Le bébé phoque, qui avait été recueilli blessé sur une plage de Dunkerque, est mort au centre d’accueil de la LPA.

Grièvement blessé à la tête et plus particulièrement au museau, le petit animal, une femelle de quelques mois baptisée Laetitia, avait été découvert à Dunkerque, dans le Nord. Il a été pris en charge dimanche 15 septembre par la Ligue de protection des animaux (LPA) de Calais, mais a succombé à ses blessures le 21 septembre, a annoncé le centre de soins de la faune sauvage, sur son site Facebook.

«Une autopsie sera pratiquée afin de déterminer les causes exactes de la mort», a souligné la LPA.

La LPA de Calais a déposé une plainte commune avec Sea Sheperd France contre la personne suspectée d’avoir porté des coups de pied.

L’ONG a déclaré à France 3 que le pêcheur avait «porté atteinte à une espèce protégée, il a bien dit devant un témoin qu’il allait la tuer et il a menacé ce témoin».

Ce dernier a également déposé plainte.

«Je vais la tuer»

L’incident avait été relaté dès le 15 septembre par Sea Shepherd Lille.

«Un pêcheur au filet habitué de la plage de Dunkerque s'en est pris violemment à une femelle phoque en lui donnant plusieurs coups de botte dans la tête jusqu'à la faire saigner de la bouche», a indiqué l’association.

Un bébé phoque - Sputnik France
La gendarmerie enquête sur des décapitations de phoques en France
Remerciant «celui qui est intervenu pour son courage», elle a cité également des témoins qui ont déclaré que l'individu semblait se sentir au-dessus des lois.

«Je vais la tuer, c'est une saloperie qui bouffe mes poissons. De toute façon je ne suis pas solvable donc les amendes, j'en ai rien à foutre», a dit le bourreau, selon Sea Shepherd Lille.

Le pêcheur recherché

La petite femelle phoque avait été recueillie par un centre spécialisé dans la faune sauvage qui lui a prodigué les soins nécessaires, mais son état de santé a commencé à se dégrader dès jeudi.

L’alerte avait été donnée par des promeneurs qui avaient découvert le petit pinnipède blessé sur la plage. Selon des témoignages, l’animal avait été frappé par un pêcheur. Ce dernier est désormais recherché.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала