Un chien robot conçu en Russie

© Sputnik . Oleg Smislov  / Aller dans la banque de photosUn ingénieur russe
Un ingénieur russe - Sputnik France, 1920, 11.02.2021
Une société russe a conçu un chien robot qui pourrait être utilisé dans des installations particulièrement dangereuses et lors d’accidents écologiques. Il n’aura besoin que d’un an et demi pour passer du stade de prototype à celui de la fabrication industrielle.

Le développeur russe en sécurité informatique Crosstech Solutions Group a mis au point un chien robot capable de se déplacer, de réagir grâce à des capteurs de localisation et de température, ainsi que de revenir vers sa base pour être rechargé, a déclaré à Sputnik un responsable de la société.

«À l'heure actuelle, les spécialistes de la société adaptent le noyau du système d'exploitation pour contrôler les servocommandes dans la maquette du robot. L’équipe recherche et développement étudie les technologies de vision par ordinateur basées sur des algorithmes d'apprentissage automatique et adapte les développements existants à l'aide de systèmes de télédétection par laser (LIDAR)», a-t-il expliqué.

L'objectif principal de ce développement est d'arriver à des actions autonomes du chien robot dans le contexte de tâches dans le secteur industriel, ainsi que de visualiser le traitement des informations concernant des ouvrages éloignés.

Multiples domaines d’utilisation

Pour le moment, la société ne considère pas le robot comme un projet commercial, mais à l'avenir, les développeurs estiment que le robot pourrait être utilisé dans des installations particulièrement dangereuses, des secteurs d’accidents écologiques, des stations de transformation de pétrole et de gaz, ainsi que lors de travaux souterrains dans les mines.

«Selon nos estimations, il faudra compter environ un an et demi entre la création d'un prototype et la fabrication industrielle du robot, ce qui est un avantage important de ce projet», a indiqué le directeur général de Crosstech Solutions Group, Evgueni Tchougounov.

Le groupe russe s’est guidé dans ses travaux sur le chien robot de Boston Dynamics.

Il a étudié pendant plusieurs mois les questions relatives à l'achat et à la livraison en Russie de Spot, mais a finalement décidé de concevoir son propre chien robot.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала