Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Covid-19

Plus de 100.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24h en France, un record

© SputnikL'hôpital Henri-Mondor à Créteil (archive photo)
L'hôpital Henri-Mondor à Créteil (archive photo) - Sputnik France, 1920, 25.12.2021
S'abonner
Les autorités sanitaires françaises ont annoncé avoir enregistré plus de 100.000 nouveaux cas de Covid-19 dans le pays ce 25 décembre, un chiffre sans précédent depuis le début de l'épidémie.
La France a signalé 104.611 nouvelles contaminations par le coronavirus, un record depuis le début de l'épidémie en France, a annoncé Santé publique France.
Le ministre de la Santé, Olivier Véran, avait averti le 22 décembre que le seuil des 100.000 contaminations par jour serait atteint "plus près de Noël que du Nouvel An" et que le fait que le variant Omicron du coronavirus devienne majoritaire dans les infections en France était "l'affaire de 48-72 heures peut-être".
Le 23 décembre, Santé publique France avait fait état de 91.608 nouveaux cas en une journée, contre 84.272 la veille.
Les nouvelles données publiées par Santé publique France montrent que 3.282 personnes se trouvent actuellement en réanimation, soit 28 de plus que la veille. Les autorités ont fait également état de 84 décès liés au Covid-19 à l'hôpital supplémentaires, ce qui en porte le total à 95.513.

Bientôt le pass vaccinal?

Le gouvernement a décidé d'accélérer la mise en place du pass vaccinal face à la rapide propagation du variant Omicron. Il a avancé la présentation d'un projet de loi initialement prévue le 5 janvier au 27 décembre, afin que ce dispositif puisse être voté par le Parlement et entrer en vigueur d'ici à la fin du mois de janvier.
Emmanuel Macron présidera le 27 décembre un Conseil de défense sanitaire avant le celui des ministres pendant lequel sera présenté le texte transformant le pass sanitaire en pass vaccinal. En cas d'adoption du projet de loi, le pass vaccinal ne sera activé qu'en cas de schéma vaccinal complet, alors qu'un simple test négatif sera insuffisant.
Cette initiative a suscité des critiques de certaines personnalités politiques, comme Marine Le Pen, Éric Zemmour ou bien Jean-Luc Mélenchon. Toutefois l’application du pass vaccinal est validée par deux tiers des Français, d’après un sondage Odoxa-Backbone Consulting pour Le Figaro, paru le 23 décembre.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала