Samedi 17 avril 2021, le gouvernement tchèque a accusé Moscou d'être impliqué dans les explosions au dépôt de munitions de Vrbetice de 2014. Prague a également annoncé l’expulsion de 18 diplomates russes, les accusant d’appartenir aux services secrets de leur pays. Le lendemain, la Russie, qui dément toute implication de ses services secrets dans l’accident, a riposté, selon le principe de réciprocité, en déclarant 20 diplomates tchèques personae non gratae.

Articles
Choisir la période
articles de plus
  • Cette semaine
  • Ce mois-ci
  • Cette année
  • Tout le temps
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала