Ecoutez Radio Sputnik
    Macron

    Macron dans le viseur du Kremlin? Sputnik s’attire les foudres de la presse française

    © REUTERS/ Robert Pratta
    France
    URL courte
    La Main du Kremlin
    3583123422425

    Suite à l’article de Sputnik dans lequel Assange affirmait posséder des «informations intéressantes» sur Macron, les medias français voient rouge: ils accusent Moscou de «s’immiscer» dans la campagne présidentielle et de désinformer les Français. Mais qui désinforme qui? Sputnik revient sur les motifs de cette attaque et met les points sur les «i».

    La presse française crie au scandale: à deux mois de la présidentielle, la Main du Kremlin intervient dans la campagne. En cause, un article rédigé à partir d'une interview du fondateur de WikiLeaks Julian Assange accordée au journal russe Izvestia, dans laquelle le lanceur d'alertes affirmait détenir des révélations sur l'un des chouchous de la présidentielle, Emmanuel Macron. Un texte qui n'a pas manqué d'attirer les foudres des médias français.

    « La presse d'État russe s'attaque à Emmanuel Macron », titrait cette semaine L'Obs, accusant Sputnik de « fake news ». Une critique qui n'est pas sans soulever quelques questions. « Le site de propagande russe affirme avoir des informations compromettantes sur le candidat à la présidentielle », affichait l'en-tête de l'article en question peu après sa parution. N'en doutons pas: L'Obs n'a pas attentivement lu notre texte et n'avait aucune intention de désinformer ses lecteurs.

    En réalité, Sputnik n'a jamais prétendu posséder la moindre information compromettante sur M. Macron. Revenons au texte qui a semé la discorde: «Nous possédons des informations intéressantes concernant l'un des candidats à la présidence française, Emmanuel Macron. Les données proviennent de la correspondance privée de l'ex-secrétaire d'État américain, Hillary Clinton », a confié Julian Assange à Izvestia.

    C'est donc l'Australien Julian Assange, réfugié depuis quatre ans à l'ambassade équatorienne au Royaume-Uni, qui affirme posséder des informations sur le candidat français sans les avoir pourtant publiées à ce jour. Un fait établi que Sputnik n'a jamais cherché à cacher.

    Épinglé par notre rédaction, l'Obs a concédé à apporter une précision dans son texte et a rectifié l'article.

    capture d`éсran
    © Photo. capture d`éсran
    capture d`éсran

    Le quotidien français n'a pas pourtant été le seul à lancer une offensive contre Sputnik: de nombreux autres médias, dont Le Parisien, n'ont pas été en reste. Plus précis concernant la source des informations sur Macron, celui-ci a reproché à notre site d'avoir donné la parole au député LR Nicolas Dhuicq, « partisan de Vladimir Poutine et de Bachar al-Assad, et secrétaire du groupe d'amitié France-Russie à l'Assemblée nationale », comme le présente le média français.

    « La ligne de la désinformation est alors franchie », écrit Le Parisien commentant l'interview de M. Dhuicq. Il se pose alors la question de savoir depuis quand l'opinion personnelle d'une personne est considérée comme de la « désinformation » et en quoi il est criminel de donner la parole à un député français. Rappelons d'ailleurs que l'objectif de Sputnik consiste précisément à donner un point de vue alternatif sur les événements même si ceci peut déplaire aux médias mainstream.

    Il convient en outre de préciser que l'interview en question a été accordée à nos collègues de Sputnik international et que sa version française n'a jamais paru sur Sputnik France.

    Pour revenir à WikiLeaks, il serait honnête de rappeler qu'Emmanuel Macron n'est pas le seul candidat français à être dans le viseur du site. Celui-ci possède en outre des informations sur d'autre candidats à la présidentielle: il s'agit précisément de plus de 1 100 documents sur Marine Le Pen et plus de 3 600 sur François Fillon.

    Quant à la « campagne de désinformation contre Macron » dénoncée par la presse française, passons en revue les articles publiés sur Sputnik. Intitulé « Macron et Le Pen au second tour de la présidentielle, Fillon out? », le texte relate les résultats des sondages qui prédisent la victoire justement à Emmanuel Macron; « Les bookmakers britanniques ont leur favori à la présidentielle française », un autre article qui prédit le triomphe au candidat d'En Marche!; «Macron dénonce le décret de Trump», un texte dans lequel l'ex-ministre français de l'Économie critique le nouveau président des États-Unis… À vous donc de juger si Sputnik «s'attaque» à Macron ou non.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Hollande ou Macron à la présidentielle 2017? La France dit Macron!
    #JoueLaCommeMacron: un ministre pas si socialiste…
    Tags:
    présidentielle, médias, Sputnik, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
    • avatar
      brunolatoileen réponse àmic.dior(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      mic.dior, bonjour. J'étais à Lyon ce week.end pour fêter un anniversaire. Dans la soirée, faisant suite aux élucubrations du (petit con de la cour pas encore sec sous les bras), ma fille me lisait le rapport d'un site local sur ce meeting d'opérette, via son Iphone: des suisses qui marchent pour soutenir macron ?! Leur nombre n'était mentionné. Mais tout de même, ce n'est pas de l'ingérence politique ça ? Ils sont obligé d'aller chercher des supports à l'étranger ? Il est vrai qu'au pays des banques ?!
    • mic.dioren réponse àbrunolatoile(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      brunolatoile, Bonjour ! Je vous remercie pour cette information qui plus est vécue, donc inattaquable.
    • avatar
      vives.josianeen réponse àcapatarate33(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      capatarate33, Merci, je connaissais un peu avant mais votre article qui démontre le mensonge permanent, entre autre, m'a énormément intéressée.
    • avatar
      louisjulia220
      Les grands médias sont très bien soutenus et relayés par les feuille de chou régionales, comme le prouve cet article du Dauphiné libéré ce jeudi matin: www.ledauphine.com/sciences/2017/02/08/des-pirates-russes-a-l-assaut-de-la-campagne-en-france
    • avatar
      SetPPACA
      Cheminade recadre Macron sur le numérique:
      www.youtube.com/watch?v=b-CfWTzdOMI
    • avatar
      j4m
      Après avoir rassemblé ses bobos à lui, n'ayant aucune stratégie sauf celui de la voie tonitruante qui le caractérise, il s'attaque à un pays autrement capé que lui il devrait mettre un bémol dans ses expressions il risque le goulag
    • frontovik73
      Depuis quand la presse Française est elle crédible ?
      Une presse qui survit à grand coup de subventions ne peut que suivre la voix de son maître .
    • avatar
      IrritatedRodent
      Donc on récapitule :

      Matraquer le peuple H24 à quelques mois des présidentielles avec les affaires concernant les candidats de droite et extrême droite, c'est de "l'information", une presse "saine" et "objective" censée aiguiller le quidam -qui a le droit de savoir- sur le chemin de la justice.

      Maintenant, ébruiter les affaires sordides concernant les candidats socialistes c'est par contre de la propagande téléguidée par le Kremlin, de la désinformation honteuse dont le contenu se retrouve immédiatement recatégorisé en "fake news" par le Ministère de La Vérité.

      Deux poids, deux mesures.

      Si vous voulez connaître les vrais oppresseurs : cherchez les personnages que vous n'avez pas le droit de critiquer.
    • avatar
      MSLArab2017
      Effectivement la Russie essaye de s'ingérer dans les affaire des autres pour attirer l'attention ?
      je suis pour bloquer le média russe et pour arrêter ces soutiens,
      la Russie gardes presse en chez eux pas en France !
    • avatar
      MSLArab2017
      la Russie fera mieux de récupérer ces ressortissants alcoolique et les clandestins dans les rue de paris et en France !
      la Russie a comme amie que l'iran et bachar deux pauvres comme elle
    • avatar
      MSLArab2017
      les russes qui ne sont pas contents retournez chez vous et laisser l'Europe tranquille
      Sputnik c'est une site de haine
    • avatar
      IrritatedRodenten réponse àMSLArab2017(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      MSLArab2017,

      Ce qui est bien avec vous, les shills, c'est que comme la bande à Soros vous paye au post, vous êtes très facile à repérer ;)

      J'espère pour vous que le chèque est conséquent, personnellement j'aurais un peu de mal à dormir si je devais brader mon âme à un trafiquant d'êtres humains.
    • Colbert_
      Deux énormes affaires concernant Macron sont connues du public même si la presse a tout fait pour les étouffer. Macron a facilité la vente scandaleuse de Technip et celle d'Alsthon à GE.

      www.egaliteetreconciliation.fr/Emmanuel-Macron-a-t-il-trahi-les-interets-francais-dans-la-vente-d-Al

      Macron succède a Montebourg et facilite à Drahi le rachat de SFR. Depuis, toute la presse aux mains de Drahi ne tarit plus d'éloges pour Macron et les auspices des sondages lui sont presque ridiculement trop favorables.

      francais.rt.com/france/33751-emmanuel-macron-candidat-altice-patrick-drahi

      Par ailleurs, les armateurs chinois ayant besoin de lester leurs cargos venus en France pour ne pas qu'ils naviguent à vide au retour, Macron et sa copine Ségolène ont imposé contre l'avis des experts la circulation en France de camions de bois de 60 Tonnes qui massacrent tous nos ponts.
      Les Chinois trouvent ainsi à bon compte des troncs pour lester leurs bateaux, et nous revendent des meubles !

      www.cheminade2017.fr/Relancer-la-filiere-bois-une-proposition-concrete

      Mais il y a des milliards de dégâts sur les ponts qui passent encore inaperçus faute de journalistes francais capables d'enquêter sur ces questions.
      Macron a aussi privatisé la gestion de l’aéroport de Toulouse-Blagnac dans le plus grand secret, en la vendant à une société-écran chinoise qui n’a pas pignon sur rue en France et dont le PDG, Mike Poon mis en cause dans une affaire de corruption, a pris la fuite après avoir vendu en catastrophe des actions en sa possession. Mais il court toujours !

      www.ladepeche.fr/article/2016/04/01/2316207-aeroport-de-toulouse-blagnac-mike-poon-est-reapparu.html

      Enfin, pas davantage d’investigation sur le financement de la société de stratégie électorale PROXEM qui fournit à Macron ses éléments creux de langage à coups d’algorithmes ; et pourtant ce serait intéressant de savoir qui a réglé les factures de cette société !
      Un pré-financement de sa campagne électorale par des fonds du ministère des finances serait pourtant très grave : Un Penelopegate à la puissance 1000.
      Pas d’investigation non plus sur Macron, banquier d’affaires, qui a accumulé les millions tout en ayant… des coquetteries avec l’impôt sur la fortune.
      Pour conclure, un résumé éloquent de la carriere déjà bien remplie de Macron, l'idole des jeunes qui contrairement à ses dires s'est fait coller 2 fois au concours de l'ENS est publié par :

      www.upr.fr/actualite/france/macron-symbole-de-lescroquerie-dun-monde-politique-perdition
    • avatar
      crocelaurent
      Eh les mecs, vous vous prenez pour qui ?
      La Russie se fout royalement de nos élections, car quel que soit le futur président, il sera soumis à Bruxelles, donc aux ordres de Washington !
      Moscou s'est tourné définitivement vers la Chine, qui lui offre beaucoup plus de perspectives commerciales, et qui respecte ses engagements, elle !
      L'industrie et surtout l'agriculture ont progressé de manière spectaculaire, et dans peu de temps, la Fédération de Russie sera autonome.
      En 2015, la Russie a dépassé les Etats-Unis pour la production de blé.
      Et compte-tenu de ses richesses naturelles, elle n'a aucune raison de compter sur qui que ce soit !
      Et surtout pas sur la France, dont Poutine a pu réaliser la perversité et le manque d'honneur !
    • Attila
    • avatar
      Neffaw
      " La vocation de la France c'est de contribuer à la vitalité algérienne dans le numérique, l'énergie, les infrastructures, la formation" a dit M.Macron lors de son voyage en Algérie.
      Peut-être faudrait-il commencer par la France et les Français?
    • avatar
      russe blanc
      je ne sais pas si sputnick a un quelconque pouvoir d'influence sur les électeurs de france
      mais si le fsb pouvait nous débarrasser des macron et autres soros cela ferait un
      bienfait pour les peuples d'europe et d'ailleurs
      amen
    • avatar
      chut
      Mais pourquoi les Russes ne se mêleraient ils pas des affaires de la France , nous nous mêlons bien des affaires de la Syrie . Que ne dirions nous pas si Bachar aidaient les nationalistes corses ou basques ! Ne fait pas à autrui ce que tu n'aimerai pas qu'on te fasse !
    • avatar
      chut
      Surtout que la France est mal placée pour critiquer Bachar avec la Révolution qui a fait 600 000 morts et le génocide des vendéens qui est comparable a celui des juifs .
    • avatar
      hennauxjean
      Dans nos démocraties éclairées par les statues de la liberté, il devient proscrit de penser hors balises du bien penser établi par la raison d'Etat. Emmanuel Macron jusqu'il y a peu 'espoir' des 'jeunes progressistes' se voit chuter pour avoir osé parler des crimes du colonialisme français.... Il est vrai que la quasi continuelle présence des troupes françaises un peut partout dans ses "anciennes" colonies pose questions.
      Le plan A semble donc compromis et comme le plan B ne rencontre pas l'adhésion de Mr Fillon , il ne reste plus que la solution " M " et les pseudo "interventions étrangères" dans les affaires françaises
    Afficher les nouveaux commentaires (0)