France
URL courte
Par
132818
S'abonner

Un nouveau cas de violences contre les policiers qui tentaient de faire respecter le port du masque a été enregistré le 7 septembre en Seine-Saint-Denis. Un homme a porté un coup de poing au visage d’un policier, mais a été interpellé et placé en garde à vue.

Le port du masque continue de susciter de la violence en France. Ainsi, alors qu’il était en patrouille, un équipage de police du commissariat de Gagny, en Seine-Saint-Denis, a repéré un homme qui ne portait pas de masque, bien que ce dernier soit obligatoire à Paris et dans les départements de la Petite couronne depuis le 28 août dernier, rapporte Actu17.

Les policiers lui ont rappelé les mesures en vigueur et lui ont demandé de mettre un masque à trois reprises. L’homme a alors porté un coup de poing au visage de l’un des fonctionnaires, ont indiqué ces derniers.

L’agresseur a été interpellé et placé en garde à vue. Le policier, légèrement blessé, a porté plainte.

Des précédents

Une scène similaire s’est jouée le 6 septembre à Thiais, dans le Val-de-Marne. Un homme contrôlé pour non-port du masque a refusé d’obtempérer et a insulté les policiers. Lors de son interpellation, il est allé jusqu’à mordre un policier et, qui plus est, tenter de saisir l’arme de l’un des fonctionnaires. Il a lui aussi été placé en garde à vue.

Fin août, un serveur avait reçu un coup de couteau en plein thorax après avoir fait une remarque à un homme qui ne portait pas de masque et refusé de le servir dans un bar du Havre.

Lire aussi:

Au moins 25 morts dans le crash d’un avion de transport militaire An-26 en Ukraine - images
Attaque à Paris: cinq nouvelles gardes à vue en cours, selon une source judiciaire
Covid-19: bars et restaurants fermés à Aix-Marseille «à partir de dimanche soir», annonce Muselier
Tags:
violences, policier, masques, Seine-Saint-Denis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook