Insolite
URL courte
8717
S'abonner

Dans l’estomac d’un alligator des vétérinaires ont découvert plus de 330 pièces de monnaie, rapporte Japantoday. Alors qu’il habitait dans l’étang d’un zoo, le reptile avalait des pièces jetées pour porter chance par des visiteurs inconscients.

Plus de 330 pièces de monnaie ont été extraites de l’estomac d’un alligator mort au zoo de Nagoya au Japon, relate Japantoday. Le crocodilien habitait dans le zoo depuis 1965 et est décédé en mai 2019 à l’âge de 65 ans.

Au cours des deux premières décennies de sa vie au zoo, les visiteurs ne pouvaient observer le reptile qu’à travers une vitre. Suite à l’ouverture d’un étang traversé par un pont en 1989, l’alligator et les visiteurs n’était plus séparés par la moindre barrière physique. Ceux-ci lui jetaient de temps en temps des pièces de monnaie bien qu’un panneau interdisait de le faire à proximité de l’étang.

Selon une ancienne tradition japonaise, jeter de l’argent dans les étangs et les fontaines artificiels porte chance.

Les alligators ont l’habitude d’avaler de petits cailloux pour une meilleure digestion. Vraisemblablement, le vieux reptile de Nagoya aurait pris ces pièces pour des pierres et les aurait malencontreusement ingérées pendant des décennies.

L’autopsie a démontré que la cause de la mort de l’alligator n’était toutefois pas liée aux pièces avalées. Les vétérinaires du zoo ont toutefois réitéré leur demande aux visiteurs de ne rien jeter dans l’étang puisque cela constitue un danger pour les animaux et que cela ne leur porte pas chance.

Lire aussi:

Alerte à la bombe: l’Arc de triomphe évacué - images
Le Président algérien Tebboune hospitalisé
Covid-19: des «super-contaminateurs» dans la nature? Un médecin appelle à changer la politique de test
Couvre-feu à 21h: le bois de Boulogne, un no man’s land – vidéo
Tags:
zoo, Japon, alligator
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook