Santé
URL courte
0 120
S'abonner

Les facteurs qui écourtent l’espérance de vie sont nombreux, mais l’obésité reste sans égal, estiment bien des spécialistes. En effet, elle est souvent responsable de diabète, de maladies cardiovasculaires et de cancers. L'endocrinologue Tatiana Markova s’est exprimée sur la question.

L'obésité peut provoquer des maladies entraînant une mort prématurée, a déclaré l'endocrinologue russe Tatiana Markova.

«Tout d’abord, il y a le diabète sucré. Parmi les personnes obèses ayant un indice de masse corporelle de 30 et plus, près de 30% souffrent de diabète sucré. Un sur trois», a précisé la spécialiste, citée par les médias russes.

Et d’ajouter que le diabète entraînait souvent des maladies cardiovasculaires, la cause de décès la plus fréquente. Le diabète peut aussi déboucher sur différentes complications.

Selon Mme Markova, l'obésité peut en outre provoquer un syndrome d'apnée du sommeil, lorsqu'une personne endormie arrête de respirer pendant plusieurs minutes.

«Il se peut que vous ayez déjà observé des patients qui sont assis et s’endorment soudainement pendant une, deux ou trois secondes, on a l’impression qu’ils ne respirent plus. Ensuite, ils se réveillent suite à cette suspension de la respiration. C’est particulièrement dangereux, au cours de cette pause respiratoire, le sang n'étant pas enrichi en oxygène», a prévenu le médecin.

Mme Markova a constaté qu'en Russie, plus d'un tiers de la population était en surpoids.

Lire aussi:

L'évacuation policière de la terrasse d’un bar parisien fait polémique – vidéo
Netflix enregistre 800% de désabonnements en plus depuis septembre à cause des «Mignonnes»
Un cri d’alarme des élus de la Loire adressé à l’armée
Appels au boycott de produits français dans des pays musulmans
Tags:
mortalité, obésité, médecine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook