Santé
URL courte
76812
S'abonner

À l’issue d’une étude réalisée sur plus de 600 personnes âgées de cinq pays, des scientifiques ont conclu que le régime méditerranéen permettait d’améliorer la mémoire et d’avoir une meilleure santé.

Suivre un régime méditerranéen pendant un an aide à favoriser la présence de bactéries intestinales liées à un vieillissement «sain» et à réduire celles qui sont associées à l’inflammation chez les personnes âgées, indique une étude réalisée dans cinq pays et publiée dans la revue Gut.

Les chercheurs se sont penchés sur l’effet du régime méditerranéen sur le microbiome intestinal à la lumière de précédentes études affirmant qu’un régime restrictif chez les personnes âgées réduisait la qualité du microbiome et, de ce fait, avait tendance à accélérer le déclin cognitif et à fragiliser la santé.

Les chercheurs ont ainsi analysé le microbiome de 612 personnes âgées de 65 à 79 ans, avant et après 12 mois constitués, pour les uns, de leur régime habituel et, pour les autres, du régime méditerranéen qui est pauvre en viande rouge et graisses saturées, mais riche en fruits, légumes, légumineuses, huile d’olive, poisson et oléagineux.

Les participants à l’expérience résidaient dans cinq pays: la France, l’Italie, les Pays-Bas, la Pologne et le Royaume-Uni.

Résultats

Il s’est avéré que suivre le régime méditerranéen pendant 12 mois permettait d’opérer des changements bénéfiques dans le microbiome intestinal et d’endiguer la perte de diversité bactérienne. En outre, les scientifiques ont constaté une amélioration de la mémoire et une baisse de la production d’éléments inflammatoires.

Ces changements bénéfiques ont été attribués à une augmentation d’apport de fibres alimentaires, de vitamines, notamment C, B6 et B9, ainsi que de cuivre, de potassium, de fer, de manganèse et de magnésium.

L’étude souligne encore que les résultats ne dépendaient pas de l'âge ni du poids des personnes.

Toutefois, les personnes âgées pouvant avoir des problèmes dentaires ou des difficultés à avaler, les scientifiques indiquent que certaines pourraient avoir des difficultés à suivre ce régime.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Tags:
santé, étude, vieillissement, régime méditerranéen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook