Santé
URL courte
338
S'abonner

Lors de l’épidémie du nouveau coronavirus, des scientifiques italiens ont mis en évidence le nombre accru de cas d’un nouveau syndrome inflammatoire chez les enfants, baptisé maladie de Kawasaki, en indiquant que dans la province de Bergame les cas avaient été multipliés par 30, informe la revue Lancet.

Des chercheurs italiens ont étudié la relation entre le coronavirus et un nouveau syndrome inflammatoire chez les enfants rappelant les symptômes de la maladie de Kawasaki, et ont constaté que le nombre de cas de cette maladie chez les enfants avait été multiplié par 30 pendant la pandémie dans la province de Bergame par rapport aux années précédentes, fait savoir la revue scientifique Lancet où les résultats de l'étude ont été publiés.

Les scientifiques notent avoir enregistré une épidémie de la maladie de Kawasaki pendant la pandémie, en examinant les dossiers d'admission des patients dans le service pédiatrique de l'hôpital Papa Giovanni XXIII à Bergame, dans le nord de l’Italie.

Taux d’incidence mensuel élevé

Entre le 1er janvier 2015 et le 17 février 2020, 19 enfants ont été hospitalisés avec des symptômes similaires à la maladie de Kawasaki. Cependant, du 18 au 20 avril 2020, 10 enfants ont été accueillis à l'hôpital avec la maladie de Kawasaki, alors que huit d'entre eux ont été diagnostiqués Covid-19.

«Nous signalons un grand nombre de cas similaires au syndrome de Kawasaki dans la province de Bergame depuis le début de l'épidémie de SARS-CoV-2 avec un taux d’incidence mensuel au moins 30 fois supérieur à celui des cinq années précédentes, avec un point de départ évident: le premier cas de Covid-19 dans notre province», indique l'étude.

Les chercheurs soulignent que la maladie est encore très rare chez les enfants, elle n’est confirmée que chez un enfant sur 1.000, mais ils conseillent de prendre en compte le lien entre la maladie de Kawasaki et le nouveau type de virus en ce qui concerne les mesures visant à lever les restrictions imposées à cause du coronavirus.

«Une épidémie similaire de maladie de Kawasaki est attendue dans les pays où il y a une épidémie SARS-CoV-2», résument les chercheurs.

Des cas précédents de maladie de Kawasaki

Plus tôt, trois enfants étaient morts dans l'État de New York à cause d'un nouveau syndrome inflammatoire et rappelant la maladie de Kawasaki, et des dizaines ont été hospitalisés. Le maire de New York avait fait savoir que presque tous les enfants atteints par cette maladie avaient été infectés par le coronavirus.

La maladie de Kawasaki, qui touche les enfants, entraîne une inflammation des vaisseaux sanguins (éruptions cutanées, ganglions, conjonctivite, problèmes cardiaques dans les formes graves...). La détection du syndrome inflammatoire a également été signalée en Europe, notamment au Royaume-Uni, en Allemagne et en Suisse.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Tags:
Covid-19, épidémie, enfants
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook