Santé
URL courte
Par
Études sur le coronavirus - juillet (23)
41510
S'abonner

Grâce à un mécanisme qui permet au nouveau coronavirus de masquer ses cellules sous une forme de composés cellulaires, celui-ci arrive de pénétrer un organisme sans alerter les systèmes de protection du corps, révèlent des scientifiques américains à la revue scientifique Nature Communications.

Des scientifiques de l'université du Texas à San Antonio ont dévoilé le moyen à l'aide duquel le nouveau coronavirus parvient sans difficulté à pénétrer dans les cellules, sans provoquer l'activation du système immunitaire, relate un article publié dans Nature Communications. Pour cela, il travestit ses propres molécules en composés cellulaires.

Il s'avère que l'enzyme nsp16 joue un rôle clé dans la contamination d’une cellule. Il modifie la coiffe à l'extrémité des ARN messagers, qui sont utilisés comme intermédiaires par les cellules pour la synthèse des protéines.

Mécanisme de pénétration

Pour sa part, la coiffe a de nombreuses fonctions, notamment celle de protéger l’ARN contre la dégradation et celle de réguler le transport de l’ARN entre le noyau et les ribosomes. En raison de la modification de la coiffe de l'ARN messager, la cellule ne peut pas reconnaître une molécule étrangère et la considère comme un de ses propres composants, estiment les chercheurs.

Le décryptage de la structure 3D de l’enzyme nsp16 permettra de mettre au point des antiviraux efficaces pour le traitement du Covid-19 qui empêcheront la modification des coiffes, concluent les auteurs de l'étude.

Dossier:
Études sur le coronavirus - juillet (23)

Lire aussi:

Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Les Français tués au Niger étaient en mission humanitaire, selon la Défense nigérienne
Tags:
science, santé, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook