Santé
URL courte
Par
2399
S'abonner

Un cardiologue contacté par Sputnik recommande, à partir d’un certain âge, de dormir huit heures par jour, le temps de restaurer ses forces sans risquer de troubles cognitifs.

Les personnes âgées ont besoin de dormir un nombre d'heures déterminé par les médecins, ni plus, ni moins. Si elles ne dorment pas assez, c’est le cœur qui en souffre, mais si elles dorment trop, c’est le risque de démence qui augmente, a déclaré à Sputnik le cardiologue Vladimir Khorochev.

Huit heures est la quantité optimale de sommeil, en moyenne, pour que le corps puisse se restaurer complètement. Et si, dans la jeunesse, le manque de sommeil est assez facile à rattraper, les personnes âgées doivent dormir juste ce qu’il faut, a-t-il souligné.

«Les personnes âgées, celles qui ont passé le cap des 55 ans et qui se rapprochent des 60 ans, doivent avoir un rythme précis de sommeil. Elles doivent dormir tranquillement au moins huit heures par jour. Si elles dorment moins, le corps n’aura pas le temps de restaurer ses ressources, ce qui affectera le fonctionnement de tous les organes», a poursuivi Vladimir Khorochev.

Il a précisé que le cerveau, le cœur, le foie et l'estomac en souffriraient en premier lieu.

Ne pas abuser

Dans le même temps, dormir trop est tout aussi dangereux que ne pas dormir assez pour cette tranche d’âge.

«N'oublions pas que les personnes âgées abusent souvent de sommeil. Elles disent qu'elles se sont fatiguées pendant leur vie et veulent dormir davantage. Or, dormir trop longtemps est également nocif. Des études ont montré qu’un sommeil de plus de 9, 10, voire 11 heures augmente le risque d’artériopathie cérébrale ou d’encéphalopathie. Ce qui peut au final entraîner des troubles cognitifs et conduire à la démence sénile», a noté Vladimir Khorochev.

Un temps de sommeil excessif est donc également indésirable, a-t-il conclu.

Lire aussi:

Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
L’étrange liquide découvert dans une ancienne tombe en Chine identifié
Assoupi au volant, il prive d’électricité une partie de la Drôme
Tags:
personnes âgées, démence, sommeil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook