Sci-tech
URL courte
Par
193
S'abonner

Une catastrophe écologique majeure a eu lieu il y a 233 millions d’années sur la Terre, selon une équipe internationale de scientifiques, après laquelle de nouvelles espèces tant issues de la faune et que de la flore ont émergé, parmi lesquelles des dinosaures.

Il y a 233 millions d'années, la Terre a connu une catastrophe environnementale majeure qui pourrait être considérée comme une autre extinction massive, selon des scientifiques qui ont publié les résultats de leur étude dans la revue scientifique Science Advances. Après ce sixième phénomène, l'époque des dinosaures a commencé.

Des scientifiques du Royaume-Uni, d'Italie, d'Autriche et d'Allemagne, qui ont étudié pendant plusieurs années les données géologiques et paléontologiques datant de l’ère du Carnien, ont conclu que s’y était déroulé un événement pouvait être qualifié de sixième extinction massive. En effet, les auteurs ont estimé que la diversité des espèces chez les animaux marins avait diminué d'environ un tiers à ce moment-là.

Les chercheurs examinent les éruptions À l'origine des changements climatiques dans la province volcanique de Wrangellia, dans l'ouest du Canada, où d'énormes quantités de basaltes se sont répandues, formant une grande partie de la côte ouest de l'Amérique du Nord.

«Le pic des éruptions a eu lieu lors du Carnien. J'ai étudié pendant plusieurs années les signes géochimiques des éruptions et mis en évidence leurs effets dans l'atmosphère. Ils étaient si puissants qu'ils ont émis de vastes quantités de gaz à effet de serre, comme le dioxyde de carbone, ce qui a provoqué une explosion du réchauffement climatique», a indiqué un communiqué de presse de l'université de Bristol, citant l’un des auteurs de l'article, Jacopo Dal Corso, de l’École des sciences de la Terre de l'université de Leeds.

Conséquences de cette extinction

La catastrophe climatique a, selon les scientifiques, entraîné une grave perte de biodiversité dans les océans et sur terre mais de nouvelles espèces ont émergé après la reprise.

Ainsi, sur terre, les dinosaures ont remplacé les grands herbivores de type du Paléozoïque, et les changements climatiques ont stimulé la croissance des plantes et l'expansion des forêts composées de résineux.

À cette période, non seulement les dinosaures sont apparus, mais aussi de nombreux groupes de plantes et d'animaux modernes -dont les tortues, les crocodiles, les lézards et les premiers mammifères, et parmi la faune marine, les récifs coralliens tels que nous les voyons aujourd'hui. De ce point de vue, l'événement du Carnien n'est pas simplement une extinction, mais un pivot dans l'histoire de l’évolution, estiment les scientifiques.

Lire aussi:

Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Les anciens amis du terroriste de Conflans témoignent
Tags:
Terre, étude, science, dinosaures
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook