Sci-tech
URL courte
Par
1162
S'abonner

Un couvre-chef militaire en bronze datant de près de 2.400 ans a été découvert par des archéologues croates. Il s’agit d’un casque rare de type illyrique qui aurait appartenu à un guerrier d’élite grec.

Des archéologues de l'Université de Zagreb ont découvert un casque de guerre gréco-illyrien en bronze dans un tombeau taillé dans la roche en Dalmatie (Croatie), annonce le site Greek Reporter.

​Ce type de casque à visage ouvert avait été utilisé en Grèce à l'époque des guerres médiques. Les archéologues considèrent cette découverte comme particulièrement rare. Il aurait été fabriqué dans le Péloponnèse aux VIIIe ou VIIe siècle avant JC.

Un couvre-chef très ancien

L’artefact unique a été retrouvé lors de la récente exploration d’un tombeau troglodyte sur la péninsule de Pelješac, dans le sud de la Dalmatie. Il s’agit de la sépulture d’un membre d'élite de l'armée grecque antique enterré au IVe siècle avant JC.

Les casques de style illyrien ont d'abord été utilisés par les Étrusques et les Scythes avant d'être adoptés par les Illyriens. Ceux-ci ont vécu dans la péninsule balkanique à partir du VIe siècle avant JC. Cependant, ce style de casque est devenu obsolète dans la plupart des régions de Grèce au début du Ve siècle avant JC et son utilisation commune en Illyrie a fini au IVe siècle avant JC.

De nombreux autres objets de valeur de l'époque ont également été découverts dans ce tombeau creusé dans la roche et jusqu’ici inconnu. Au moins deux autres personnes avaient été enterrées avec le guerrier, dont une femme, qui portait un bracelet en bronze.

Lire aussi:

Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
«Détruire le pays pour une maladie avec une mortalité aussi faible relève du pétage de plombs» - vidéo
Ce lapsus de Marion Maréchal sur ses ambitions présidentielles – vidéo
Frontières françaises, l’impossible souveraineté?
Tags:
sépulture, Croatie, archéologie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook