Sci-tech
URL courte
Par
4795
S'abonner

Une découverte inattendue a été faite par des archéologues qui ont exploré les sites où les tubes d’un futur gazoduc entre la Pologne et le Danemark passeront, relate le département de la culture de l’administration de la ville d’Odense. Une épée en bronze bien préservée pesant 1,3 kilogramme et ayant 3.000 ans a été trouvée par les spécialistes.

Lors de fouilles pour préparer la construction du Baltic Pipe sur l'île danoise de Fionie, des archéologues ont découvert une épée en bronze étonnamment bien conservée, qui a environ 3.000 ans, informe le site du département de la culture de l’administration de la ville Odense City Museums.

Alors que la construction du Baltic Pipe est en préparation entre la Pologne et le Danemark, les archéologues explorent depuis environ un an les sites où les tubes seront posés.

Une épée, trouvée dans le village de Glee, pèse 1,3 kilogramme. Elle conserve miraculeusement des éléments d'une poignée en bois et corne, selon les spécialistes. L'épée a probablement été cachée dans le sol pendant un rite d'offrande. Avant d'être enterrées, les armes ont été enroulées dans une tissue de fibre libérienne.

Le destin de l’épée

L’arme a été transmise au musée pour étude et conservation. Les scientifiques tenteront de clarifier la date et de savoir où ont été extraits les matériaux avec lesquels l'épée a été fabriquée. La découverte sera ensuite exposée au musée d'histoire culturelle d'Odense Montergarden.

Découvertes inattendues

Cette découverte a surpris les archéologues, alors que des objets rares et historiquement importants sont trouvés de temps en temps lors de fouilles archéologiques partout dans le monde.

Notamment, récemment un dessin laissé il y a 1.500 ans par un enfant, ainsi que les empreintes de ses pieds, ont été retrouvés par une équipe d’archéologues opérant dans l’ouest de la Turquie. Les archéologues ont découvert des empreintes insolites laissées sur le sol en argile d’une maison érigée il y a 1.500 ans sur le site de l’ancienne ville de Sardes.

Une autre trouvaille a été faite par des archéologues qui ont réalisé les fouilles, dans le village tchèque de Sendrazice, d’une tombe féminine du Ve siècle. À l'intérieur, ils ont découvert une riche collection d'inventaires funéraires, dont quatre boucles d'or et d'argent, incrustées de pierres semi-précieuses, un couvre-chef décoré d'or, des perles de verre, ainsi qu’un couteau en fer.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
De Lyon à Moscou pour le vaccin russe: un avocat français livre à Sputnik son expérience
Tags:
archéologie, Danemark, épée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook