Société
URL courte
Par
41212
S'abonner

En Angleterre, deux adolescents ont été placés en famille d'accueil, car leurs parents n’ont pas réussi à leur faire perdre du poids et ainsi «répondre aux besoins de santé» de leurs enfants, selon une juge.

Dans le comté anglais du Sussex de l'Ouest, un couple s’est vu retirer la garde de ses enfants pour n’être pas parvenu à leur faire perdre du poids, relate le Guardian.

Dans les faits, les services sociaux avaient alerté une juge des affaires familiales, Gillian Ellis, sur la situation préoccupante de mineurs âgés de 13 et 17 ans, d’une même famille. Ils présentaient un important surpoids.

Accessoires de fitness, abonnement à la salle de sport

Pour remettre en forme les adolescents, les autorités locales leur ont fourni des accessoires de fitness ainsi qu’un abonnement à la salle de sport pour toute la famille, laquelle s’est en outre inscrite au programme nutritionnel Weight Watchers, précise le média britannique.

Pourtant, des mois après le début du procès, aucun progrès n’a été constaté. Pire, leur poids n’a cessé d'augmenter, selon le Guardian. Les enfants n'avaient pas fourni les enregistrements de leurs séances de sport et avaient régulièrement manqué les séances de Weight Watchers.

Une décision difficile

La juge a donc conclu que les parents ne semblaient pas avoir conscience de la gravité de la situation pour la santé de leurs enfants, relate la source. Afin de leur donner la possibilité «d'apprendre à vivre plus sainement» et de perdre du poids, Gillian Ellis a décidé de les placer en famille d'accueil.

«Tout le monde s'accorde sur le fait qu'il s'agit d'un cas très triste et inhabituel, celui d'une famille aimante, où les parents répondent à de nombreux besoins fondamentaux de leurs enfants», a prononcé la juge. «Mais […] les parents ne répondent pas aux besoins de santé des enfants, […qui] sont en surpoids important, et […] les parents ont montré leur incapacité à aider les enfants à gérer ce problème», a-t-elle conclu.

D’après les données statistiques de 2014, 74 enfants souffrant d'obésité morbide auraient été pris en charge sur une période de cinq ans en Angleterre, au Pays de Galles et en Écosse.

Lire aussi:

Le trou dans la couche d’ozone est désormais plus grand que l’Antarctique
Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Les talibans conseillent «au jeune Président français» de «ne pas être trop impulsif»
Tags:
Angleterre, enfants, obésité, surpoids, santé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook